Bienvenue au Cœur de l'Imaginarium !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Défi n°1 : les commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malka

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Défi n°1 : les commentaires   Dim 15 Juin - 19:07


Venez lire les textes écrits pour les défis.

 
Exclamation Les échanges doivent se passer dans la bonne humeur: ils doivent rester cordiaux. Veuillez respecter le choix précisé par les auteurs, pour les commentaires (vous pouvez donner votre avis vos impressions pour tous, mais ne faites un retour détaillé que pour les personnes qui le demandent). Pour les retours détaillés, les éventuelles critiques doivent être justifiées et constructives et proposées avec tact.  Tout commentaire jugé déplacé ou irrespectueux, ou tout avis négatif non justifié sera supprimé.  Exclamation


_________________
Lectures en cours :
Le crépuscule des rois (partenariat Rivière blanche)
Femme de Vikings (partenariat La Musardine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/
Aelynah

avatar

Féminin Messages : 474
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Ven 27 Juin - 22:31

Bonsoir,
Si j'ai bien compris c'est ici que je peux émettre mon avis sur les textes déjà écrits.
Tout d'abord félicitations à Illion pour son texte poétique.
La plume est belle et imagée.
Un seul point me chagrine dans les 4 premiers vers.
La deuxième phrase ne comporte pas de verbe et cela me trouble un peu.
Pour le reste j'ai beaucoup apprécié la musicalité de ton texte et les images qu'il fait surgir dans mon imagination. 'Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespassionsdaely.canalblog.com
Illion

avatar

Féminin Messages : 203
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 25
Localisation : Gisors, Normandie

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Sam 28 Juin - 7:37

Je comprend ton trouble. Aussi laisse-moi t'expliquer un peu. Le genre poétique est par nature plutôt court dans sa construction pour créer une dynamique lors de la lecture, un peu comme un effet chantant. Les rimes y participent mais aussi la taille des vers/phrases. Selon ce qui est écrit et la dynamique du poème, il n'est pas toujours possible de garder le verbe car un ou plusieurs mots supplémentèrent alourdiraient le texte. Il est donc fréquent que selon le contexte décrit par le poète, ce verbe ne soit que suggéré par la tournure de phrase. On appelle cela des phrases "nominatives" je crois.

Ici dans ce qui te gêne il conviendrait de rajouter un "il y a" puisqu'il s'agit d'une description. Mais ce faisant on perdrait l'effet du texte. Donc il n'y a pas de verbe écrit. Néanmoins il est présent dans la tournure des deux vers "Au coeur de la lumière / la terrible pénombre" puisque dans l'enchaînement ce ne peut être que la pénombre qui se trouve dans la lumière ^^.

Est-ce que ceci t'éclaires ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calimero-s-chronicles.blogspot.fr/
Aelynah

avatar

Féminin Messages : 474
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Sam 28 Juin - 8:57

Super.
Merci pour cette explication Illion.
Mes derniers cours sur le sujet date du lycée lol. Ça fait donc un bail.
Comme c'était le seul point qui me troublait je réitère mes félicitations pour ce texte.
Je ne peux le juger sur sa forme n'étant pas tu l'as vu très calée sur le sujet.
Cependant sa musicalité m'a plu et je n'ai pas ressenti de faute de rythme :)Il faudra que je le relise encore pour essayer de développer.
J'essaierai de faire ça dans le we.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespassionsdaely.canalblog.com
Illion

avatar

Féminin Messages : 203
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 25
Localisation : Gisors, Normandie

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Lun 30 Juin - 21:17

à mon tour de donner mon petit avis sur les textes déjà paru (sauf le mien of course Razz )

D'abord bravo à Aelynah et Maliae pour leurs travails ^^

@Aelynah : Sur le concept j'aime bien ton texte. L'idée est sympa, y a un vrai potentiel de développement derrière vers une histoire peut-être plus longue ou plus étoffée. On sent que tu y a travaillé en y mettant ton coeur MAIS il y a un mais de taille. Ton style est, selon moi, trop lourd, trop figé. J'ai eu le sentiment que tu enchainais les comparaisons et les métaphores plus ou moins jolies, plus ou moins maladroitement comme pour masquer une sorte de timidité ou de complexe (d'infériorité ?). Le résultat est que l'ensemble me paraît lourd, empâté. Je suis sûre qu'il y a moyen de fluidifier la structure du texte en enlevant quelques comparaisons inutiles pour lui redonner plus de légèreté et de dynamisme.



@Maliae : Très bon texte. Bien mené du début à la fin, je ne m'y attendais pas du tout ^^ Clair, concis, sans pour autant priver le lecteur de l'essentiel ni perdre le sens de ton travail. Je dirais que c'est une petite perle dans ce qui a été proposé pour l'instant ^^


Dernière édition par Illion le Lun 30 Juin - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calimero-s-chronicles.blogspot.fr/
Malka

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Lun 30 Juin - 21:20

Illion, il s'agit du texte du texte de Maliae et non le mien. Je te laisse éditer ton message.  Wink 

A vrai dire, je n'ai pas encore écrit le mien.  Razz

_________________
Lectures en cours :
Le crépuscule des rois (partenariat Rivière blanche)
Femme de Vikings (partenariat La Musardine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/
Maliae

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/06/2014

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Lun 30 Juin - 22:58

Illion : merci je suis très touchée par ton commentaire. Surtout que j'étais très stressée. Mes textes ont tendance à pourrir sur mon ordi (sauf mes fanfics) parce que j'ai très peu confiance en moi et que j'ai vraiment super peur d'être jugée (même si je sais que ça va me faire évoluer et tout mais bon , c'est facile à dire, plus difficile à accepter). Enfin du coup voilà, j'ai un vrai sourire ahaha, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jetulis.wordpress.com/
Aelynah

avatar

Féminin Messages : 474
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Mar 1 Juil - 14:02

@ Illion: lol tu ne serais pas prof de français par hasard ??? Wink
Je viens grâce à toi de retourner des années en arrière. Tes commentaires m'ont héla rappelés ceux de mes profs sur mes disserts. Faut croire que je n'ai pas évolué lol. Enfin pas en écriture s'entend Wink
Merci pour ton avis.
Je prends en compte et attends éventuellement d'autres pour en rajouter. Et alors je prendrai un peu de temps pour voir si je suis capable de m'améliorer Smile.

Encore super idée Malka.
Lol on ne se prend pas la tête et ça fait évoluer.
Bon ok j'avoue les 5 premières mn on est un peu deg lol. Mais ensuite ça fait réfléchir et ça c'est bien.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespassionsdaely.canalblog.com
Illion

avatar

Féminin Messages : 203
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 25
Localisation : Gisors, Normandie

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Mar 1 Juil - 14:08

Et non je ne suis pas prof ! Seulement guide-conférencière. Mais j'avoue tenir la langue française et la littérature en haute estime et avoir des goûts en matière d'écriture bien précis Wink Après ça ne veut pas dire que ton texte est mauvais. Simplement qu'il y aurait eu une convergence d'opinion entre tes profs et moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calimero-s-chronicles.blogspot.fr/
Malka

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Mar 1 Juil - 21:09

Illion, j'ai apprécié la lecture de ce joli poème empli de nostalgie et de mélancolie. Mais, il se finit tout de même sur une petite note d'espoir.  Wink Je ne suis pas spécialiste en poésie (loin de là), donc même si je me suis permise quelques suggestions et remarques (entre //)dans mon retour détaillé, ce n'est que mon humble avis. J'espère que cela t'aidera. Par contre, je ne suis pas douée pour les titres... désolée.

Tout s’effrite, tout s’effondre.
Au cœur de la lumière,
La terrible pénombre. // image poétique, mais l'idée de pénombre dans la lumière me trouble un peu. Tu veux dire que la pénombre gagne le pas sur la lumière ? //
Ici le savoir n’est que poussière,
Dans ces rangées infinies
Où le regard se perd
A mesure que s’éteint la vie..//j'ai du mal à la lecture avec ce vers, qui me semble tomner abruptement à la suite des autres//

Pourtant là elle fut// je verrais bien une virgule après pourtant et à la fin//
La fleur solitaire
Dont l’aura faiblit,// peut être un point ici//
Triste et éphémère
Ne parvenant plus// et une reprise de ce vers avec elle//
A éblouir la nuit.

Le temps se fige,
Le temps s’arrête
// répétition de deux mêmes idées ici//
Comme cette plume qui voltige
Et échoue sur le bois craqué// je ne suis pas sûre que le terme soit approprié ici//
D’une frêle étagère
Que recouvre la poussière
Des regrets passés.

Le temps retient son souffle,
Priant pour un sauveur.
Que cela // un peu lourd, ce peut être ?//ne soit pas sa dernière heure
Qu’il sorte de la mistoufle*
Du temps qui vieilli//t//,
Que recommence la vie.
Qu’une étincelle nouvelle
Vienne ranimer
La fleur encore plus belle
Et le secret ici étagé.//j'accroche à la lecture, manque de fluidité et j'avoue que je ne comprends pas.//

_________________
Lectures en cours :
Le crépuscule des rois (partenariat Rivière blanche)
Femme de Vikings (partenariat La Musardine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/
Malka

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Mar 1 Juil - 21:20

Maliae, j'ai beaucoup aimé ton texte : court et efficace.
Il décrit avec justesse les sentiments de colère et de tristesse voilée qu'on ressent quand un proche nous abandonne. Tu nous livres en si peu de mots, tellement sur les personnages et leurs relations, avec un ton juste, légèrement ironique. Tu n'en rajoutes pas et touches là ou ça fait mal.
Je suis admirative. Bravo !

_________________
Lectures en cours :
Le crépuscule des rois (partenariat Rivière blanche)
Femme de Vikings (partenariat La Musardine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/
Malka

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Mar 1 Juil - 21:30

Aelynah,
J'ai apprécié ma lecture. Il y a beaucoup de bonnes idées dans ton texte. Il me semble que c'est le premier texte (si je me rappelle bien). Si on sent un manque de fluidité dans le style, c'est sans doute que tu n'es pas encore à l'aise. Je te ferai un retour détaillé, si tu souhaites le retravailler. (mais pas ce soir, je fatigue un peu trop Wink )

_________________
Lectures en cours :
Le crépuscule des rois (partenariat Rivière blanche)
Femme de Vikings (partenariat La Musardine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/
Aelynah

avatar

Féminin Messages : 474
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Mar 1 Juil - 22:27

@ Malka.
Je serais ravie d'en avoir un retour détaillé quand tu auras le temps.
Oui c'est un premier texte si l'on ne compte pas mes critiques de livres qui bizarrement me priassent beaucoup plus facile à écrire que cette petite prose.

Merci à tous pour votre avis. Je ne me lancerai pas dans l'écriture d'un roman c'est sur lol mais améliorer ce texte me montrera que je peux évoluer et j'adore cette idée.
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespassionsdaely.canalblog.com
Illion

avatar

Féminin Messages : 203
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 25
Localisation : Gisors, Normandie

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Mer 2 Juil - 8:53

[/font]
Malka a écrit:
Illion, j'ai apprécié la lecture de ce joli poème empli de nostalgie et de mélancolie. Mais, il se finit tout de même sur une petite note d'espoir.  Wink Je ne suis pas spécialiste en poésie (loin de là), donc même si je me suis permise quelques suggestions et remarques (entre //)dans mon retour détaillé, ce n'est que mon humble avis. J'espère que cela t'aidera. Par contre, je ne suis pas douée pour les titres... désolée.

Tout s’effrite, tout s’effondre.
Au cœur de la lumière,
La terrible pénombre. // image poétique, mais l'idée de pénombre dans la lumière me trouble un peu. Tu veux dire que la pénombre gagne le pas sur la lumière ? // => c'est tout à fait ça Smile
Ici le savoir n’est que poussière,
Dans ces rangées infinies
Où le regard se perd
A mesure que s’éteint la vie..//j'ai du mal à la lecture avec ce vers, qui me semble tomner abruptement à la suite des autres//=> pourtant je ne me verrais pas l'enlever. Il me semble totalement logique ^^

Pourtant là elle fut, // je verrais bien une virgule après pourtant et à la fin//
La fleur solitaire
Dont l’aura faiblit,// peut être un point ici//
Triste et éphémère
Ne parvenant plus// et une reprise de ce vers avec elle// => peux-tu développer ton idée ? Je ne comprends pas bien...
A éblouir la nuit.

Le temps se fige,
Le temps s’arrête
// répétition de deux mêmes idées ici// => procédé poétique courant ^^
Comme cette plume qui voltige
Et échoue sur le bois craqué// je ne suis pas sûre que le terme soit approprié ici// => craquelé conviendrait mieux mais une syllabe en plus ralentit le vers. je vais donc garder "craqué"
D’une frêle étagère
Que recouvre la poussière
Des regrets passés.

Le temps retient son souffle,
Priant pour un sauveur.
Que cela // un peu lourd, ce peut être ?//ne soit pas sa dernière heure
Qu’il sorte de la mistoufle*
Du temps qui vieillit,
Que recommence la vie.
Qu’une étincelle nouvelle
Vienne ranimer
La fleur encore plus belle
Et le secret ici étagé.//j'accroche à la lecture, manque de fluidité et j'avoue que je ne comprends pas => peux-tu développer ton idée ? je ne saisis pas bien..//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calimero-s-chronicles.blogspot.fr/
Atea

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2014

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Mer 6 Aoû - 0:56

Aelynah, je te fais mon petit retour.
Ce n'est que mon avis, et j'espère, si je me fais mal comprendre que tu m'en parleras.

Au niveau de la forme, quelques petites choses ont dérangé ma lecture de façon générale. L'absence de découpage de ton texte. L'enchaînement de phrases, de retours à la ligne permettent une respiration du lecteur trop fréquente. Cela empêche une plongée totale dans ton texte, ces petites coupures. A la fin de mon commentaire, je te propose de relire ton texte juste avec des paragraphes, des phrases isolées. Pour laisser le temps à la personne de s'imprégner. Je préfère te le dire maintenant pour éviter les commentaires dans ton texte, et couper ton élan.
Dans cette modification, je me suis permise de corriger la ponctuation aussi. Je ne pouvais pas faire un découpage sans modifier la ponctuation. (Et... Au diable les doubles ? et doubles !... Wink Et il manque des virgules, des points pour rythmer la lecture.)

Une petite chose aussi m'a semblé bizarre, ce sont les formulations de tes questions. Si elle respecte parfaitement l'ordre, par exemple "Vais-je oser en ouvrir un?", elles ne sonnent pas vraiment naturelles. En fait, j'aurais peut-être davantage appuyé sur les sentiments, les émotions, le tiraillement. Les différents arguments qui peuvent l'attirer d'un côté ou de l'autre pour que ce soit le lecteur qui se dise "Mais bordel! Elle va en ouvrir un ou pas? Bouge-toi! Allez ouvre!" (Oui, je parle comme ça aux personnages moi. ^^) Je sais pas si je suis claire dans ce que je dis.

De façon générale, je pense que ton texte gagnerait à avoir moins de comparaisons concrètes, d'images mais plus d'émotions, de sensations, que ce soit physique ou psychologique. Que ce soit plus vaporeux au début en tout cas, à l'image de ton personnage au début, de ce brouillard d'où elle vient, et que les ressentis deviennent plus physiques, plus concrets, plus assurés à l'image de ton personnage qui est devenu plus mature en l'espace d'un texte.
Parce que ton texte amène très bien cette évolution psychologique. Cette prise de conscience, ces révélations. C'est une très belle idée que tu as pu développer à partir de l'image. Il comporte une très belle morale. Peut-être un peu trop explicitée, le lecteur doit sentir le truc venir de lui pour l'intégrer, plus que si on lui dit ce qu'il doit penser. Fin, c'est comme ça que je le vois. L'attitude de ton narrateur face à son Alter-Ego est une très bonne idée que tu peux creuser pour lui donner plus d'ampleur.

Voilà pour mon avis. Et voici le découpage.

Aelynah a écrit:
Voilà, c'est fini.

Une porte vient de se refermer derrière moi. Une vie s'arrête. Des océans de larmes, qu'en sais-je?, sont peut-être en train de se déverser sur ma tombe...

C'est bizarre comme le calme semble irréel, il est presque palpable tel une mousse de lait sur un chocolat chaud. Je passe au travers de cette quiétude comme dans un tunnel isolé phoniquement, une chambre d'isolement, car tout y semble atténué, comme emmitouflé dans un cocon de coton. Seuls mes pas émettent un simulacre de son, comme le glissement de patins sur le parquet. Mais est-ce vraiment moi qui trouble ainsi le silence ? Comme ces événements qui n'arrivent jamais seuls, je m'aperçois d'autre chose. Le bruit n'est pas le seul absent. Toute lumière semble inexistante ici et pourtant, j'avance, comme guidée sur un chemin invisible. A croire qu'il suffisait de s'en rendre compte pour changer de niveau de connaissance, obtenir un indice ou juste évoluer.

Un cliquetis comme un rouage qui se débloque, une serrure qui se déverrouille, ou comme ces jouets que nous avions enfant pour imiter le criquet, semble retentir. Oui, retentir, car dans ce silence absolu le moindre bruissement d'aile d'un papillon ferait office de vuvuzela lors d'un match de foot. Je cherche encore d'où vient ce son. Puis, ... Voilà. Je me tends vers lui l'ayant enfin localisé.
Mon corps me paraît alors, lui aussi inconsistant comme les bruits ou la lumière. Présent et paradoxalement inexistant. Je me sens faite de la brume d'un matin d'été, celle qui cache toute la vallée mais qui laisse présager d'une magnifique journée. Que suis-je donc en train de cacher moi -même?

C'est alors que je la vois, enfin!
Au loin, une lueur.

Faiblarde d'abord, elle semble se rapprocher. Ou est-ce moi? Je glisse toujours à l'horizontal tel cet Escalator dans le métro parisien. De lueur, cela devient lumignon. Ce qui ressemblait à la flamme d'une bougie anémique, prend alors de la force mais aussi de la douceur. Sa belle couleur jaune luit comme un petit soleil et lorsqu'enfin je pénètre dans son cercle lumineux, je les vois. Me voici pénétrant dans une bibliothèque digne des collèges londoniens, de l'école de Poudlard ou même simplement de mon plus grand fantasme. Pourtant lorsque je me retourne il n'y a derrière moi que le brouillard par lequel je suis arrivée. Je ne peux voir que devant moi. Je m'approche alors doucement de ce rêve fait réalité. Les livres sont tous reliés, certains de cuir, d'autres de tissus magnifiques. Vais-je oser en ouvrir un? Je suis seule, le silence est toujours là et pourtant au milieu de ces livres, il est de suite moins pesant. Comme si leur présence à elle seule me rassurait.
Je regarde la tranche de celui devant mes yeux. Tiens! Curieux, le titre me rappelle un souvenir d'enfance. Je passe au suivant toujours sans toucher. À vrai dire, comment pourrais-je les approcher en étant faite de brume? C'est alors que je m'aperçois que mes mains semblent plus consistantes qu'avant. Je me sens cependant encore trop peu solide pour oser caresser ces merveilles. Je continue donc à lire les titres. Le curieux de ma précédente découverte devient bizarre. Chaque livre semble reporter une de mes expérience de vie. Après en avoir observé plusieurs, je n'en peux plus de ce suspense. Pourquoi ma vie est-elle consignée ici? Est-ce un hasard ou fait exprès?

Je prends mon courage à deux mains si tant est qu'elles soient devenues à nouveau réelles. Je touche donc le premier, ayant pour titre, "mon premier baiser". Et je me retrouve alors replongée dans cet été de mes 15 ans, où l'amour entra dans ma vie. Je deviens spectatrice de mes premiers émois alors que face à moi, mon autre moi-même est actrice de ma vie. Je suis à la fois ici et là-bas. Car je sens le livre entre mes doigts et simultanément, je me vois là juste à quelques pas. Je ne me rappelais plus tous ces petits détails qui paraissaient insignifiants sur le moment mais qui après coup, prennent de l'importance pour rendre nos souvenirs si doux. Ce petit vent qui poussait quelques mèches à me chatouiller les joues, sa main qui me frôle pour les reloger derrière mon oreille, le bruit des vagues en sourdine, et les odeurs même de cuisine de la pizzeria d'à côté. Lorsqu'il s'approche de moi pour m'embrasser, le moi d'aujourd'hui laisse échapper un soupir. C'est alors qu'une chose incroyable se passe. Mon autre moi, toute à son baiser, s'écarte cependant un instant comme si elle m'avait entendu. Son regard semble chercher quelque chose, puis il la reprend dans ses bras et je fonds ou plutôt, elle fond de bonheur. Je les laisse terminer tranquillement cet aparté amoureux puis pour tester ma théorie, je décide de siffloter un petit air. Tous deux sursautent. Ils m'ont entendu. Et je me rappelle alors cette frayeur d'être surpris qui nous avaient fait rejoindre les autres afin de finir la soirée.

Je referme le livre. Me revoici seule dans cette grande bibliothèque.

Dans cette douce lumière je me rends compte alors d'une chose. Cela voudrait-il dire que, même maintenant mon passé est écrit mais non entériné? Pourrais-je modifier ma vie, d'un souffle, d'une suggestion murmurée ou peut-être même d'un geste ? Quel pouvoir est-ce là ? Cette pièce magnifique, qui me semblait être l'antichambre du bonheur, m'apparaît alors dans toute sa tromperie. Car telle la boîte de Pandore, ouvrir ces livres et y modifier quoique ce soit entraînerait des répercussions sur ma vie mais aussi celle des autres et peut-être même sur ma présence ici. Je me souviens alors d'un livre de Barjavel, le voyageur imprudent qui, au fil de voyages dans le temps en vient, je crois, à tuer son propre grand-père avant la mise en route de son père. Là encore, ma réflexion semble interagir avec mon environnement. Le même son, cliquetis comme un rouage qui se débloque, une serrure qui se déverrouille, ou comme ces jouets que nous avions enfant pour imiter le criquet, semble à nouveau retentir. Et je LA vois alors. Cette lueur astrale, bleutée presque miraculeuse. Tout au fond de la travée de bibliothèque où je me trouve, elle semble m'appeler. Elle ressemble à s'y méprendre au rayon de soleil qui traverse un vitrail, à celui qui pourfend deux nuages lors d'une éclaircie, à l'éclat d'une épée lors d'un combat épique. Car, c'est un combat qui se livre en moi en ce moment.

Qui n'a jamais rêvé de modifier un événement de sa vie?

Devant moi, les couvertures des livres semblent m'enjoindre de les caresser, les prendre pour les ouvrir. Les titres eux-mêmes, comme sortis de ma mémoire traîtresse, se mettent à luire et je vois apparaître sous mes yeux ébahis des événements que j'aurais souhaité oublier, des erreurs de jeunesse, des loupés. Ils sont là, à me tenter, à me souffler de les prendre et de modifier ce choix qui m'avait alors emplie de honte, de tristesse ou de remords. Qu'il est donc difficile de se détourner de son passé? Pourtant, je me remémore aussi les bons moments, les joies qui ont découlé parfois plus tard de ces erreurs, les expériences que cela m'a permis d'obtenir et surtout le plus important de tout, ce sont de ces erreurs qu'est née celle qui est maintenant celle que je suis. Alors sans plus réfléchir, mes pas me portent vers cette clarté angélique. Petit à petit, le chant de sirène des livres s'évapore pour laisser place à une douce musique.

Une voix irréelle, pleine d'amour et de chaleur, semble sortir de nulle part. " Félicitations ! Peu sont parvenus à quitter cet antre de la tentation sans avoir expérimenter d'abord plus avant le pouvoir qu'il leur conférait. Vous avez montré votre lucidité quant aux choix et aux conséquences qu'ils apportent. Mais, surtout, vous avez appris de vos expériences. Bienvenue donc parmi nous. "
Un ange tel que l'on les imagine dans nos récits les plus saints ou les plus fantasmés, apparaît et me tend la main. Je crois que l'on pourrait dire que j'ai atteint le bout du chemin cette fois. Qui sait vers quoi cet être lumineux me mène? Cependant une chose est sûre, les livres ont été importants pour moi de mon vivant, ils m'ont fait vivre de nombreuses vies. Une fois celle-ci finie, ils sont encore là à m'apprendre sur moi et sur les autres.

Où que j'aille dorénavant ils seront toujours présents, je le sais , je le sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotsdatea.wordpress.com
Aelynah

avatar

Féminin Messages : 474
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Lun 11 Aoû - 11:53

Merci Atea. et non je n'avais pas eu le mail pour me signaler ton commentaire.
C'éatit une première pour moi donc même si j'étais contente de moi lol de l'avoir pondu je comprends vos avis à tous et sais bien que cela n'est pas parfait.
je pense que grâce à vous je retenterai d'en faire quelque chose petit à petit quand j'aurai plus de temps et l'envie de m'y replonger.
Je me ferai ainsi un petit cahier avec son évolution et vos avis.
eventuellement je viendrai le remettre ici plus tard pour ceux et celles qui souhaiteraient à nouveau le lire et le critiquer.

j'apprécie vraiment vos critiques lol pas forcément dans mon coeur Wink mais surtout parce qu'elles sont vraiment bien documentées et que je ne peux me vexer puique en relisant mon texte je me rens bien compte que vous avez raison Smile
c'est juste que parfois je me demande si je saurais faire mieux.

donc merci encore à vous pour ces commentaires.
je ne tenterai pas le defi 2 par manque de temps. peut être le 3 qui sait? Wink
bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespassionsdaely.canalblog.com
Atea

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2014

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Lun 11 Aoû - 11:59

Aelynah a écrit:
Je me ferai ainsi un petit cahier avec son évolution et vos avis.
eventuellement je viendrai le remettre ici plus tard pour ceux et celles qui souhaiteraient à nouveau le lire et le critiquer.

j'apprécie vraiment vos critiques lol pas forcément dans mon coeur Wink mais surtout parce qu'elles sont vraiment bien documentées et que je ne peux me vexer puique en relisant mon texte je me rens bien compte que vous avez raison Smile
c'est juste que parfois je me demande si je saurais faire mieux.

Aelynah, nous sommes très souvent ravis de notre première écriture. Forcément "refroidies" par certaines critiques, mais je suis convaincue que tout autre jet ou tout autre texte, tu verras toi-même l'évolution parce que tu auras cet oeil critique. Et que rien que ça, te permettra de voir ton évolution. C'est certain. Ce n'est pas un concours, un challenge. Il faut y prendre du plaisir. Et le tout fait que bien sur que tu sauras faire mieux. Quand tu reliras tes textes plus tard, tu trouveras toujours un point à améliorer.

Mais tu as là, une sacrée bonne idée.
Et ton texte était vraiment intéressant.
Si jamais, nous sommes là pour d'autres avis. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotsdatea.wordpress.com
Atea

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/06/2014

MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   Dim 19 Oct - 9:32

Aucun avis sur mon texte, je sais que c'est le défi numéro 1 et qu'il est terminé mais... Rolling Eyes j'aimerais quand même bien lire vos impressions !

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotsdatea.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Défi n°1 : les commentaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Défi n°1 : les commentaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Cœur de l'Imaginarium :: Club d'écriture :: Défis d'écriture-
Sauter vers: