Bienvenue au Cœur de l'Imaginarium !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Lun 23 Juin - 10:11



La collection e-ros des Editions Dominique Leroy




e-ros, la collection de textes courts, érotiques et numériques des éditions Dominique Leroy

Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d’érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran de vos smartphones, tablettes et autres liseuses.



_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Lun 23 Juin - 10:14



Le chant du couple, de François Chabert





Des couples enfermés dans la routine, des couples qui se déchirent... Les nouvelles de ce recueil constituent trois variations sur le couple, sur ses déboires, ses échecs, mais aussi son renouveau.

« Il ne voulait même plus d'elle. Elle essaya de se débattre mais ses mains retenaient fermement ses poignets. Elle voulait lui déchirer le visage avec les ongles. »

Dans Le Faux Pas, un homme est confronté à ses désirs et à sa culpabilité.

Dans Par la main et Couple et autres petits arrangements... le couple, après une crise, revit, grâce à l'élan créé par une nouvelle pratique sexuelle.

François Chabert, créateur de spectacles et d'une web série, a publié plusieurs nouvelles dans des collectifs. Le Chant du couple est son premier titre en solo.



  • Genre : érotisme
  • Nombre de pages : 42
  • Format : numérique



[/center]


_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Lun 23 Juin - 10:16

Le chant du couple, de François Chabert

Critique de Malka

"Le chant du couple" évoque des tranches de vie de couples différents, sous une optique réaliste pimentée de fantasme et d’érotisme, à travers trois nouvelles.
Ces couples possèdent tout pour être heureux, mais la routine les guette impitoyablement. En toute logique, la situation leur échappe et dérape. Le chant du couple nous propose donc de découvrir leurs insatisfactions, incartades et dérives, ainsi que les changements qui s’en suivent, lourds de conséquences pour leur vie amoureuse et intime.

Le faux pas
Antoine prend le chemin du bois pour assouvir ses besoins, fuyant les refus obstinés de sa femme. Leurs problèmes de couple font suite à un incident, pendant lequel Antoine a osé assumer un de ses fantasmes et s’est montré moins conventionnel dans son approche. Celui-ci date d’il y a plusieurs années déjà, et sa frustration et sa patience semblent avoir atteint leurs limites.
Les sentiments d’Antoine oscillent maintenant entre honte, gêne, excitation et culpabilité.
Le concept de cette nouvelle est assez banal, mais celle-ci est bien écrite, donc se lit sans déplaisir.

Par la main
Olivia étouffe dans sa vie de Bourgeoise, sans soucis. Tout est beaucoup trop lisse, parfait et raisonnable, surtout son gentil mari qui ne la satisfait plus. Elle s’insurge à travers ses fantasmes et rêve d’autres mains plus rudes et brutales. Mais quand un jour, excédée, elle s’en prend à son mari, elle découvre que celui-ci n’est peut être pas aussi patient qu’il le parait.
Une approche intéressante qui joue sur les contrastes entre ce qu’on attend d’Olivia et ce qu’elle est maintenant devenue. Ce couple que l’on sent perdu, finit par se retrouver en assouvissant leurs fantasmes.

Couple et autres petits arrangements
Même si Magali est loin d’être parfaite, c’est une femme pétillante et bien dans sa peau. Elle accepte son corps, sa volupté et ses imperfections.
Le souci de Magali est qu’elle n’arrive pas à pardonner à Thomas son infidélité. Ils se sont séparés suite à l’incartade de celui-ci, puis remis ensemble. Pourtant, malgré ses efforts, elle n’arrive pas à oublier cet autre Thomas (si différent, si bestial), quelle a surpris avec une autre. Celui-ci lui propose alors d’apporter des changements à leur vie intime. Afin de la reconquérir, il lui fait découvrir des plaisirs partagés avec d‘autres couples, multipliant ainsi les caresses et décuplant le plaisir de son amante.
On suit avec intérêt le parcours de Magali, femme attachante et libérée.

Le livre se lit avec plaisir, car le style est fluide et très agréable. Les scènes érotiques sont abordées avec justesse et bien dosées: ni trop, ni trop peu. Elles s’insèrent avec naturel dans l’histoire de ces couples. Il n’y a également pas de redondance dans les sujets évoqués. S’ils ne sont pas forcément originaux, j’ai apprécié l’exploration psychologique et intime faite par l’auteur. J’avoue une préférence pour la dernière nouvelle, car j’ai apprécié le personnage de Magali.

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Lun 23 Juin - 10:18

Le chant du couple, de  François Chabert

Critique de Mél DequoijemeMél (à lire aussi sur son blog [url=http://dequoijememel.wordpress.com/2014/06/30/le-chant-du-couple-francois-chabert-lectures-22/ ]ici[/url])

Ce livre est très court, il s’agit d’un recueil de 3 petites nouvelles sur les couples d’un certain âge.
Ça se lit vite voire très vite. Chaque histoire, courte, nous raconte le quotidien d’une personne, mal dans sa peau et dans son couple, n’osant pas parler de ses désirs au niveau sexuel, désirs pervers, mettant ainsi le couple dans une impasse.
Dans « Le Faux Pas », nous suivons l’histoire d’Antoine, un homme qui subit 7 ans d’abstinence au sein de son couple et qui le vit très mal, culpabilisant, et n’arrivant pas à retenir ses désirs.
Dans « Par la main » nous sommes dans la tête d’Olivia, une bourgeoise, qui a tout pour être heureuse, mais ne l’est pas car elle n’ose pas avouer à son mari ses désirs les plus pervers, mettant ainsi son couple à l’épreuve.
Dans « Couple et autres petits arrangements … » nous sommes avec Magali qui n’apprécie plus son corps et qui a eu des problèmes de couple alors que les sentiments amoureux, eux, sont bien présent, et pour redonner du piquant à son couple va tenter une nouvelle pratique sexuelle.

Les trois nouvelles se ressemblent, elles analysent chacune un couple de longue date, ayant des problèmes de routine ou d’abstinence et voulant sortir de cette impasse. L’auteur met en avant les désirs pervers des personnes d’un certains âge « enterrées » dans une relation de longue date.

J’ai bien aimé lire ces trois petites histoires de couples, voir l’évolution des personnes face au nouvelles pratiques sexuelles au sein d‘un couple de longue date n’ayant jamais osé avouer vouloir autre chose que des relations normales. L’écriture est fluide, l’histoire courte est très bien écrite, permettant au lecteur de comprendre les changements qui s’opèrent dans les différents couples. La première nouvelle diffère de beaucoup des deux autres, dans la mesure où la finalité n’est pas la solution aux problèmes rencontrés dans le couple.

J’aurais aimé que ce soit un peu plus long, je suis un peu restée sur ma faim, mais j’ai apprécié cette lecture.

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Ven 1 Aoû - 9:17



Premiers émois d'une étudiante de Lily Dufresne





Premiers Émois d'une étudiante est le récit tendre et sensuel d'une jeune fille qui découvre ses désirs tout autant que sa personnalité.

Gabrielle a dix-huit ans. Elle est étudiante en première année. Émotive et rêveuse, elle imagine que le beau Nathan va l'aborder et que ce sera le début d'une histoire d'amour. Gabrielle l'apprend cependant à ses dépens : la vie d'adulte dans laquelle elle entre subitement ne ressemble pas aux contes de fées. Du moins, pas à celui auquel elle s'attendait...

Lily Dufresne ressemble quelque peu, nous confie-t-elle, par son caractère rêveur, à la jeune fille de cette histoire...



  • Genre : érotisme sentimental

  • Nombre de pages : 42

  • Format : numérique






_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Ven 1 Aoû - 9:17

Premiers émois d'une étudiante de Lily Dufresne

Critique d'Aelynah

Gabrielle est une jeune femme de 18 ans au physique androgyne et selon elle au caractère identique. Plus souvent attirée par une jolie nuque dégagée sous un chignon que par un physique masculin, son opinion change lorsqu'elle voir le visage de Nathan. Il devient son obsession, celui qui la trouble tant qu'elle se caresse le soir en pensant à lui, imagine des scénarios où la tendresse prend le pas sur le sexe. Car Gabrielle est encore pucelle et cet état la déstabilise.
Elle rêve ainsi que ce rêve justement devienne réalité. Mais la réalité peut parfois être décevante ou au contraire beaucoup plus belle.
Lorsque Gabrielle nous parle de ces premiers émois, l'écriture à la première personne nous rend complice, elle nous les raconte sans fards et nous l'écoutons, sensibles et compréhensifs.
Elle nous parle à cœur ouvert et aucun sentiment ne nous échappe.
Nous sommes le miroir de son âme au travers de ses phrases alignées les unes après les autres.
Que ce soit sa détresse ou son plaisir, la plume de l'auteure nous le fait partager.
Sa mise en situation au début rappellera à plus d'un ses premiers temps d'étudiants en chambre U. La suite est peut être différente de notre propre expérience, mais elle aurait pu être similaire. La timidité, le besoin de tendresse,la solitude, tout y est.
Ses mots nous emmènent avec eux et ses caresses peuvent nous troubler.
Lily Dufresne a su nous émoustiller par sa plume érotique. Ses mots doux et sincères en toucheront plus d'un au cœur mais aussi au corps. Il y a comme un petit goût de trop peu, ce sera hélas la conclusion de ma chronique. Car j'aurais beaucoup aimé voir se poursuivre ce texte érotique un peu plus longtemps. Dommage !
Parfois, on en redemanderait un peu même si l'on pourrait appeler cela de la gourmandise, non? Smile

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Lun 8 Sep - 10:23



Poupée de chair, d'Isabelle Lorédan





Histoire d'amour dans laquelle les sentiments profonds de deux êtres s'expriment dans une relation de domination, Poupée de chair est un récit érotique intense et émouvant.

De la rencontre de Claude dans les années 1960 jusqu'à l'époque contemporaine, les années s'écoulent, riches d'expériences. Claude pousse Solana à franchir progressivement certaines limites, de la simple fessée au fouet, d'une corde qui enserre son corps au port d'un collier définitif, signe de son entière soumission.

À travers un récit à la première personne, Solana évoque le couple atypique qu'elle forme avec son maître, qui est aussi l'homme de sa vie : cinglant, attachant, et avant tout aimant.

« Le temps que nous passions l'un sans l'autre était devenu pesant tant pour lui que pour moi. »

Isabelle Lorédan est l'auteure de plusieurs nouvelles, dont Un, deux, trois... Nous irons en croix et Que la chair exulte ! Elle s'attache à narrer des situations où une femme trouve un épanouissement à travers la sexualité et le lien qui l'unit à autrui, homme ou femme.

Collection e-ros D/s, des récits de domination et de soumission.
Des auteurs novices ou plus confirmés, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateur.


  • Genre : érotisme

  • Nombre de pages : 56

  • Format : numérique





_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Lun 8 Sep - 10:24

Poupée de chair, d'Isabelle Lorédan

Critique de Malka

« Poupée de chair » se présente sous la forme d’un témoignage fictif, écrit à la première personne. Cette nouvelle offre une immersion dans la vie d’une femme qui relate son expérience, s’exprimant avec sincérité et émotion, sans tomber dans la vulgarité.
A la lecture, on ressent la volonté de l’auteur de transcrire avant tout une histoire d’amour vraie et des pratiques D/S plus proches de la réalité (ce qui n’enlève rien à leur caractère intense et réservé à un public averti): Isabelle Lorédan y évoque la passion d’un couple engagé à la fois dans une relation stable et intense et dans une relation dominant/soumise. Celle ci se construit donc dans la durée et le sérieux. Elle suit par conséquent une évolution progressive et logique, et répond également à des codes impliquant le respect des désirs et de la volonté de l’autre. Elle se transforme même en véritable initiation pour la jeune femme qui, de toute sa vie ne connaîtra pas d’autre « Maître » et apprend tout de son compagnon.
Malgré une évolution cohérente, on regrette un peu que la jeune femme ne fasse part d’aucune hésitation, quand il s’agit de se lancer dans cette relation ou dans les séances proposées. Même si cette insouciance correspond à son caractère et fait partie de l’histoire du couple, car savoir se livrer et avoir une confiance absolue en l’autre constitue le fondement de leur amour et de leur relation, on aurait pu imaginer que quelques doutes subsisteraient avant qu’elle ne se livre totalement. L’acceptation paraît presque trop facile et le personnage semble alors dénué de toute volonté.
On passe pourtant outre ces détails, car Isabelle Lorédan parvient à nous présenter un personnage, qui même dans les situations les plus extrêmes, se sent belle sous le regard de son amant.

Le récit proposé est pensé et construit : même s’il s’agit du témoignage d’une vie entière, on ne s’ennuie pas. L’auteur alterne scènes plus intenses et moments tendres du quotidien, qui donnent à la fois du rythme et de la consistance à l’amour du couple. J’aurais parfois aimé avoir un aperçu plus approfondi de leurs discussions, leur ressenti et leurs conséquences sur les séances suivantes.

En conclusion, ce fut une lecture agréable. J’aurai pourtant apprécié que certains points soient approfondis pour m’aider à mieux comprendre encore ce couple. Pourtant, l’auteur a su retranscrire leur amour et leur passion grâce à un récit bien construit, rythmé et bien écrit.

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Jeu 11 Sep - 9:52

Poupée de chair, d'Isabelle Lorédan

Critique de Frei (à lire aussi sur son blog ici)

Solana et Claude se rencontrent, et entre eux, c'est le coup de foudre. Claude va initier Solana au BDSM, dans le respect de l'un et de l'autre, mais c'est plus un récit sur la place des sentiments que sur l'initiation de Solana...

En effet, ici les sentiments de Claude et Solana sont mis en avant, donnant beaucoup plus de réalisme au récit, car après tout, le BDSM n'est pas exempt d'amour, de respect et de sentiments. Ce récit est raconté à la première personne par Solana, donnant son point de vue de soumise, et expliquant également ce que ressent Claude de son côté, comme expliqué en préambule par l'auteur.

Petit à petit, nous suivons lentement Solana et Claude dans leur découverte l'un de l'autre, dans un récit plein de sensualité. La nouvelle est très courte (48 pages), mais il n'en faut pas plus pour comprendre le message que l'auteur veut faire passer: les sentiments avant tout! Pour ceux qui ne connaissent pas le BDSM, cette nouvelle est parfaite pour comprendre ce qui se passe dans ce genre de relations.

La couverture représente bien Solana et Claude lors d'une de leur séance très marquante dans leur parcours. J'apprécie beaucoup les couvertures de cette maison d'édition, car elles montrent bien souvent une scène de l'histoire, ou expriment totalement l'ambiance qui va suivre.

Pour résumé, cette nouvelle est parfaite pour qui veut comprendre le BDSM autrement que par des récits émoustillants qui ne représentent pas souvent la réalité de la chose. Pour ma part j'ai totalement adoré découvrir ce côté là!

Merci au forum Au coeur de l'Imaginarium et aux éditions Dominique Leroy pour ce partenariat!

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Ven 24 Oct - 9:04



Le Bracelet électronique, de Guillaume Perrotte





Jo, photographe culinaire, purge sa condamnation à son domicile, un bracelet électronique à la cheville. Il avait frappé sa femme, Nat, après avoir développé une jalousie maladive, renforcée par une impuissance chronique.
« Des mois, voire des années que j'avais la certitude qu'elle me cocufiait à tour de bras. De quoi devenir complètement cinglé. »

Le lecteur, grâce à une narration à la première personne, s'immisce dans l'esprit malade de Jo et vit par flash-back les moments heureux comme les premiers symptômes de sa paranoïa. Mais Jo invente-t-il les scènes d'adultère ? Nat lui a-t-elle réellement avoué avec force détails l'avoir cocufié dès leur mariage ?


  • Genre : érotique

  • Nombre de pages : 144

  • Format : numérique






_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Ven 24 Oct - 9:06

Le Bracelet électronique, de Guillaume Perrotte

Critique de Malka

Le bracelet électronique relate l’histoire d’un couple qui se déchire et dont la relation devient chaotique, quand Jo (le mari) bascule dans la violence. Celui-ci nous raconte sa descente aux enfers, quand sa femme Nath déménage dans la maison voisine. Bien qu’elle assure se rapprocher de lui pour qu’il puisse voir son fils, il s’interroge longuement sur ses véritables intentions. On découvre peu à peu les dessous de leur relation, de l’amour à la haine. La violence est omniprésente et se traduit par une tension latente. La passion de départ a laissé place à la violence verbale pour elle, et physique pour lui.

L’auteur, Guillaume Perrotte nous propose un récit à la première personne, du point de vue de Jo. Ce choix peut paraître singulier, puisque Jo est ici l’agresseur, mais il se justifie bien vite et devient fort intéressant à la lecture. En effet, la stratégie se révèle excellente, pour faire douter le lecteur et le faire osciller entre les deux personnages. Est-il parano et jaloux, comme l’accuse Nath ? Est-elle l’aguicheuse provocante qu’il nous décrit ? On s’interroge sur les motivations des deux protagonistes, sur leurs intentions, sur la véracité des dires de Jo et peu à peu sur sa lucidité. La vérité apparaît au fur et à mesure du récit, qui apporte au compte goutte des réponses aux questions que l’on se pose.

L’organisation du récit repose sur le flashback, qui nous fait remonter au moment où tout a basculé: quand Jo a frappé Nath, moment où celle-ci évoque les souvenirs de ses infidélités. Au fur et à mesure que Jo nous restitue ses révélations, on assiste à sa chute de plus en plus vertigineuse dans la haine et la folie. On se demande pendant longtemps quelle en est l’origine. Et sur ce point, l’auteur sait nous tenir en haleine (malgré quelques longueurs répétitives) avant de nous dévoiler ses véritables blessures psychologiques.

Les situations choisies et dialogues sont percutants. Par contre, j’ai eu un peu de mal à visualiser les personnages, par un léger manque de descriptions.
L’érotisme s’insère de manière subtile: dans les souvenirs des infidélités évoquées, dans la tension toujours présente, dans une sensualité latente, souillée (selon Jo) par la trahison et la luxure présumée de Nath.

En conclusion, la nature même du récit et le choix de la narration font du « Bracelet électronique » une lecture intense. L’aspect psychologique prend le dessus sur l’aspect érotique, mais le récit est empreint d’une tension sexuelle latente, ponctuée par les récits des infidélités de Nath.

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Lun 12 Jan - 10:17



Rondes et Sensuelles tome 1, de Collectif





Espiègles, joueuses, complexées ou timides... Elles ont en commun leurs rondeurs et, même si plusieurs personnages de ces récits le découvrent seulement, leur sensualité : certaines situations, certains lieux, certains regards sont révélateurs. L'intérêt qu'on leur porte, le désir et l'amour les épanouissent.

« Froissements, cliquetis du pêne, il était parti. Parviendrait-elle à quitter cette couche soudain si confortable ? Elle se sentait détendue, alanguie et humide de désir. Si elle osait… »

Rondes et sensuelles se décline en deux parties. Rondes et sensuelles Tome 1 est empreint d'une sensualité douce. Il comprend les titres suivants :

Après la pluie de Frédérique Gabert,
Manon se sent mal à l'aise dans un institut de soins esthétiques, et pourtant...

Conchage ou bondage ? de DominiquElle,
Ses formes appétissantes sculptées dans du chocolat.

Mon Bel Intello de Flora Despierres,
Une rencontre dans un bar, une nuit sans lendemain ?

À nos chairs-amours de Fêteur de trouble,
Gourmandise, excès de la chair... Un hymne aux plaisirs de bouche.

Une Folie d'escarpins de RosaBonnet,
Une boutique, une avalanche de chaussures, des essayages sous l’œil appréciatif du vendeur.

Domina de Martine Constance,
Par amitié pour Tanja, Gaëlle approche le monde du BDSM. Sa sensualité s'y révèle.

Rondes et sensuelles Tome 2, également disponible, est marqué par un érotisme plus affirmé, à découvrir avec les auteurs Noann Lyne, Jacques Fauvet, Virgile Adams, Xavier Otzi, Ian Cecil et Clarissa Rivière.

La Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d’érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.


  • Genre : érotisme

  • Nombre de pages : 120

  • Format : numérique





_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Lun 12 Jan - 10:17

Rondes et Sensuelles tome 1, de Collectif

Critique de Malka

L'anthologie présente un message commun et cohérent, véhiculé dans chaque nouvelle proposée. Le titre sur ce point est tout à fait révélateur. « Rondes et sensuelles » évoque la femme dans ses rondeurs, dans sa sensualité, dans l'acceptation d'un corps qui ne correspond pas aux exigences actuelles de la société, et qui gère avec difficulté et appréhension les pressions qui pèsent sur elle. Mais chacune d'entre elles possède une beauté qui se révèle par le regard des hommes qu'elles rencontrent, qu'ils aient été, soient ou deviendront leurs amants. Pourtant, chaque nouvelle la traite de manière différente. La plupart d'entre elles préfèrent révéler leur silhouette, l'atout des formes généreuses, même si elles ne correspondant pas aux codes actuels mis en place. Ils mettent en valeur une beauté différente, qui provoque une avidité gourmande et sensuelle de la chair, de la joliesse d'autres parties du corps, comme par exemple les pieds qui seront chaussés pour être sublimés ou un sourire charmant qui attire le regard.
Dans ces nouvelles, on aime le corps et ses rondeurs, ou on les oublie au profit du charme de la femme et de sa personnalité. Dans l'une d'elle, le corps est même exploité pour inspirer les créations d'un artiste chocolatier.

Inévitablement, ses femmes rondes nourrissent des complexes traités de manière diverse : parfois ils sont simplement évoqués (ou non cités) et parfois ils sont au centre de l'intrigue. Ils prennent plus ou moins d'importance, car ils sont présents pour être mieux acceptés et parfois même dépassés pour devenir des atouts, comme dans Domina, où le personnage principal se transforme pour devenir une dominatrice adulée pour ses formes généreuses et sa personnalité.

Dans « Rondes et sensuelles » la diversité présente donc un éventail de possibilités sur le sujet développé. Les nouvelles, bien que différentes, s'avèrent complémentaires. Elles présentent des femmes qui se sentent aimées et désirées, qui s'acceptent, se prennent en main grâce à des rencontres qui changent leur vie. Elles se sentent rassurées et apprennent à accepter leur propre personnalité, leur propre beauté. Ses rencontres se révèlent parfois éphémères, ou parfois l'annonce d'une relation plus durable, ou la promesse d'une relation à venir.

L’aspect romantique s'intègre sans mal et avec naturel dans une grande partie du recueil. La sensualité reste douce, évocatrice des peurs des femmes, du désir et de l'excitation qu'elles inspirent et qu'elles ressentent. Cette sensualité se teinte également de passion et de gourmandise.

La narration assez classique, présente en général le point de vue des personnages féminins. Seule la nouvelle « Fêteurs de trouble » propose une alternance intéressante entre point de vue masculin et féminin : elle évoque les émotions, les différences de perception, la complicité du couple. Dans tout le recueil, on retrouve des plumes fluides et agréables à lire.

En conclusion : le recueil traite un sujet qui pourrait paraître délicat, avec justesse, délicatesse et sensualité. Même si les nouvelles restent classiques, le message proposé dans « Rondes et sensuelles » ouvre les portes d'un sujet peu abordé, car il est encore rare de retrouver associées femmes rondes, désir et plaisir dans la littérature d'aujourd'hui. J'avoue une préférence pour « Fêteurs de troubles », car j'ai apprécié lire le point de vue masculin, sa perception des rondeurs et de la chair, son ressenti et « Domina » pour son personnage charismatique. Merci aux « éditions Dominique Leroy » et au forum « Au cœur de l'Imaginarium » pour cette agréable lecture.

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Dim 12 Avr - 8:50



Massage à l'indienne, de RosaBonnet





Mandy est une femme effacée et consciencieuse. Lorsque son patron lui demande de rester pour inventaire, elle accepte volontiers. Idem lorsqu'il lui propose de la délasser en pratiquant un massage « à l'indienne ».

« Lorsqu'il eut terminé le massage de son dos, l'Indien revint s'installer en tailleur devant elle. Il lui tapota l'épaule pour attirer son attention. Elle ouvrit les yeux et releva la tête. Cette fois, il s'était dévêtu, effectivement. »

Ce massage trouble Mandy, l'éveille à la sensualité. C'est avec anxiété et désir qu'elle attend le suivant. Son patron n'a-t-il pas affirmé d'ailleurs qu'il s'agissait d'un massage « for pregnant women », pour femme enceinte, alors même qu'avoir un enfant est son vœu le plus cher ?

RosaBonnet fait naître un délicieux trouble érotique chez ses personnages féminins. Ce sera encore le cas dans Jardin secret, à paraître en mars 2015.


  • Genre : érotisme

  • Nombre de pages : 60

  • Format : numérique (pdf, e-pub ou mobi, à préciser à l'inscription)





_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Dim 12 Avr - 8:51

Massage à l'indienne, de RosaBonnet

Critique de Malka

La couverture de « Massage à l'indienne » attire l’œil par la touche de mystère et de sensualité qui s'en dégage.

On découvre dans ce récit Mandy, jeune femme douce et timide, qui se livre peu et préfère rester discrète. Mandy se moque du regard des autres, aspire à des bonheurs simples, tel que trouver un gentil mari et fonder une famille. Elle considère ses relations intimes avec son mari comme un passage obligé pour mériter sa récompense : procréer. Il n'y a aucune passion dans leur couple. Mandy se contente d'un rôle passif, sans éprouver de plaisir. Sa vie conjugale n'est donc guère épanouissante et le bébé qu'elle désire tant tarde à arriver.

C'est donc cette jeune femme naïve et docile, mais frustrée par sa vie, qui va connaître un éveil à la sensualité et à un plaisir qu'elle n'avait même pas envisagé. Plutôt effacée avec son mari, c'est entre les mains de son patron d'origine indienne, qu'elle découvre le plaisir des sens et du corps.
Quand celui ci lui propose un massage, une fois passé le cap de la surprise, elle ne refuse pas. Confiante, même si elle éprouve de la culpabilité (ils sont tous deux mariés), elle se laisse aller et confie son corps à ses mains expertes.

Dans le récit la sensualité est prégnante, tout en douceur. Le patron de Mandy se révèle tendre, prêt à lui accorder son attention, ses caresses. De l'attente, à l'excitation, jusqu'au plaisir et parfois la frustration, il mène Mandy par des chemins jusqu'alors inconnus par elle, avec tendresse et patience. C'est lui qui mène le jeu, mais il reste attentif à ses attentes, à ses réactions et éventuelles réticences.
Mandy apprend à recevoir ce cadeau sensuel qu'il lui offre et à connaître son corps de femme. L'attente entre les différents massages, qui deviennent de plus en plus osés, rend Mandy de plus en plus demandeuse. Elle s'en remet à lui, attend la prochaine séance avec impatience et explore même seule ces nouveaux plaisirs qui lui sont accordés. La tension et l'excitation gagnent en intensité au fil du récit.

Le récit est donc progressif, bien mené. La plume de l'auteur est fluide et agréable, les descriptions très soignées nous emportent dans cette ambiance troublante et sensuelle.
L'éveil de la jeune femme se fait donc graduellement et en douceur, en toute confiance et l'Indien reste toujours respectueux et délicat, le contraire du mari en somme, dont on retrouve le point de vue à un moment du récit.

La fin est particulièrement savoureuse et ponctue le récit de manière plutôt naturelle, surprenante et amusante.

En conclusion, j'ai aimé la douceur, la sensualité et l'intensité progressive de ce récit. Une très bonne lecture au final. Je remercie le forum « Au cœur de l'imaginarium » et la collection e-ros pour ce bon moment de lecture.

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Ven 12 Juin - 8:29



Hélène, Fleur de souffre, figure mythique 2, de Julie Derussy





Hélène découvre une forme de plaisir sous le joug du brutal Ménélas auquel elle est mariée. Mais lorsque Pâris est missionné à la cour de ce roi, le danger excite les sens. Pâris et Hélène fuient ensemble… De cet adultère va naître la guerre de Troie.

« Ainsi commença cette guerre qui devait durer dix ans. Aurait-elle eu lieu, si je m'étais refusée à Pâris, si je ne l'avais pas suivi sur les flots ? »

Fleur sensuelle et vénéneuse, la trop belle Hélène est un personnage complexe. Julie Derussy en ravive l'histoire tragique avec brio en la contant à la première personne. Cette vision neuve de la vie d'Hélène de Troie séduit aussi par les illustrations qui l'accompagnent.

Julie Derussy est l'auteure de nombreux récits érotiques, dont L'amour nous rend liquides écrit avec sa sœur. Denis, déjà remarqué pour ses illustrations dans Nonnes lubriques ou encore Venise for ever, a réalisé six aquarelles pour ce titre.


  • Genre : érotisme

  • Nombre de pages : 48

  • Format : numérique





_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Ven 12 Juin - 8:32

Hélène, Fleur de souffre, figure mythique 2, de Julie Derussy

Critique de Ninik

Hélène de Troyes représente un fantasme pur, total, de par sa beauté époustouflante, et sa sensualité qui a conduit deux nations à se livrer une des guerres les plus célèbres de l'humanité, entre Histoire et légendes. Ainsi, en découvrir une version adulte et teintée d'érotisme grâce à Hélène, Fleur de souffre, avait de quoi séduire l'amateur, tant la personnalité est chargée de sensualité et propre à faire s'enflammer ses sens. Le côté court de l'ouvrage – une quarantaine de pages – interpelle cependant le lecteur, qui peine à imaginer la guerre de Troyes résumée en si peu de pages. Julie Derrussy s'intéresserait-elle à un passage particulier, son enlèvement peut-être ?
C'est donc plein de questionnement que j'ai commencé cette lecture, qui m'a emplie de satisfaction autant que de déception. Je m'explique. Le livre est, déjà, très bien écrit. Julie Derussy a une très jolie plume, et choisit intelligemment de tout nous livrer par les yeux et à travers les pensées d'Hélène. Nous découvrons un personnage tourmenté, entre son amour de l'avilissement, son désir d'amour, et le poids de ses péchés, et l'auteure parvient très bien à livrer ces sentiments et à nous faire nous attacher à ce personnage complexe. Julie Derrussy déploie une trame archi-connue, contant les événements menant à la guerre de Troye, ainsi que la guerre elle-même, posant une ambiance tantôt sauvage, tantôt sensuelle. En effet, la jeune femme est tiraillée par son amour et par son désir, et l'auteure sait rendre la lecture légèrement moite, mais opte pour un fond d'érotisme plutôt que décrire longuement certains ébats propres à émoustiller le lecteur.
Ainsi, l'auteure passe rapidement sur de nombreuses scènes de sexe qui nous aident à comprendre la personnalité d'Hélène, ou sur ses fantasmes, mais je n'ai pu que regretter qu'elle ne s'y attarde pas plus, tant sa jolie plume aurait pu enflammer ma liseuse. De même, la guerre est présentée rapidement, et là encore, il est dommage que Julie Derussy n'ait pas plus développé ces moments guerriers.
Ainsi, Hélène, Fleur de souffre, est une petite lecture assez plaisante mais, si au lieu d'être un court récit il était devenu un roman, il aurait pu se présenter comme une relecture adulte, entre sang et sexe, de la guerre de Troye par les yeux d'Hélène et, au vu de la beauté de l'écriture, des esquisses sexuelles et guerrières, je ne peux m'empêcher de ressentir une pointe de déception. Sans doute en espérais-je trop. Cependant, en l'état, il s'agit d'un petit ouvrage plutôt agréable à lire, à la conclusion assez triste et sombre. Quelques illustrations, plutôt plaisantes, s'ajoutent au récit.

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Mer 23 Sep - 6:24



Lieu de cul(te), de Miss Kat





Après l'écriture d'un article sur le thème des sociétés secrètes, Sandra prend des vacances dans un petit village. En passant la porte de l'église, elle découvre ce qu'elle aurait aimé dénicher plus tôt.

« Curieuse au point d'en avoir fait sa profession, Sandra s'abstint pourtant de tout mouvement : son instinct de journaliste lui disait qu'elle ferait mieux, pour son premier jour, d'observer plutôt que de participer. Elle ne fut pas déçue. »

Quelle est cette organisation qui donne un sens très particulier au dogme chrétien « aime ton prochain comme toi-même » ? La journaliste donne de sa personne pour le comprendre.

Miss Kat est l'auteure de nombreuses nouvelles érotiques. Après des participations aux collectifs Entre ses cordes et Triolisme, elle signe avec cette histoire corsée un premier titre personnel dans la collection e-ros.

Collection e-ros & ceteri : où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d’érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.


  • Genre : érotisme

  • Nombre de pages : 44

  • Format : numérique






_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Mer 23 Sep - 6:27

Lieu de cul(te), de Miss Kat

Critique d'Aelynah

J'ai découvert cette nouvelle et cette auteure érotique grâce au forum Au coeur de l'Imaginarium.
Quoique courte, elle n'en est pas moins intense en émois et en réflexions.
Comment peut-on être amené à se poser des questions dans une nouvelle érotique me direz-vous?
Il en est ici du sujet assez particulier de la nouvelle.
Sandra, journaliste, a besoin de vacances. Entre une année professionnelle épuisante et une vie personnelle désastreuse le changement d'air devrait lui faire du bien.
Elle ne se doute pas encore, en venant dans ce petit village du sud-ouest, à quel point.
A peine arrivée, épuisée elle profite à peine de son samedi soir pour visiter un peu et reporte donc cela au lendemain. Quelle n'est pas sa surprise de trouver un village, si animé et joyeux la veille, aussi silencieux et vide le lendemain.
Ses pas vont donc la diriger vers un monument étrange entrevu la veille, l'église du village.
Outre son architecture plutôt moderne pour ce petit village typique, ce que la messe de ce dimanche matin va lui montrer de ces villageois et de leur prêtre va chambouler intimement sa vie.

Miss Kat a une plume sûre et alerte qui vous entraîne rapidement à la suite de Sandra dans ce petit village si accueillant. Les scènes érotiques quoique surprenantes par leur lieu de réalisation, n'en sont pas moins d'un érotisme sensuel et excitant. Pas de fausse pudeur ni de vulgarité dans les découvertes de Sandra, du plaisir, du bonheur et du don de soi, sans aucun doute !
Les villageois, leur manière de vivre naturelle et sans contrainte, leur acceptation du mérite ou de la pénitence nous montre une image de l'église telle que beaucoup aimerait la voir être. Blasphème me direz-vous alors?
Peut-être, mais à lire Miss Kat on ne cherche pas la foi, on cherche l'émoi. Et ici le lecteur peut bien se rendre compte au final que les paroissiens de ce mystérieux petit village ont trouvé avec leur prêtre le juste milieu pour concilier les deux.
L'héroïne va assez rapidement laisser ressortir en elle son côté journaliste de terrain. Enquêter sur un sujet chaud, sur un article qu'elle pressent sulfureux la pousse rapidement à changer de point de vue.
De témoin surpris, elle voit chaleureusement sa position devenir participative puis alanguie. Cette seule et unique messe ainsi que les quelques mots échangés après l'office avec le prêtre lui ouvrent des chemins insoupçonnés du scoop qu'elle pense faire mais, aussi surprenant que cela paraisse, de son âme également.

Si au départ la belle ne pense qu'à elle-même, la connaissance de son prochain, son besoin d'en savoir plus vont la mener vers la voie de la pénitence. Et tout comme la messe fut particulièrement érotique lors de la récompense aux méritants, elle va se rendre compte que la pénitence n'en sera pas moins troublante, tant émotionnellement que sexuellement.
Et lorsque le pénitent s'est bien repenti, n'est-il pas normal qu'il réfléchisse à ses actes et prenne les décisions délicates qui en découlent pour illuminer son avenir ?
Tel Jean de la Fontaine dans ses fables, Miss Kat a su mettre de la poésie et une touche de morale dans sa nouvelle. A vous de la découvrir maintenant!

De mon côté, je suivrai dorénavant avec attention les prochains écrits de la belle qui a su m'émoustiller en me parlant de lieu de cul(te).

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Mer 7 Oct - 8:54



Le maitre de jet, de Marie Laurent





Théo, le nouveau maître de chai du domaine Robin, est entouré de femmes entreprenantes. La situation lui semble enviable, jusqu'au moment où elle devient ingérable... Avec l'approche des vendanges et l'arrivée des saisonniers, la tenson monte d'un cran.

« Je ne te mérite pas, ai-je envie de lui dire ; j'ai baisé ta petite sœur dans les vignes, je rêve de passer la plus grande à la casserole et ce soir, j'ai la ferme intention d'escalader ta femme de ménage. »

Marie Laurent, auteure dans divers genres littéraires, fait une entrée remarquable dans la littérature érotique avec un roman haletant, plein de péripéties, à la fin inattendue.

Collection e-ros & ceteri : où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d’érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.


  • Genre : érotisme

  • Nombre de pages : 214

  • Format : numérique





_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Mer 7 Oct - 8:56

Le maitre de jet, de Marie Laurent

Critique d'Aelynah

Que voilà une lecture agréable, emplie de douces tentations, de chaleurs estivales et de désirs assouvis!
Marie Laurent nous invite en compagnie de Théodore, Theo pour les intimes, sur le domaine Robin, domaine vinicole bourguignon.

Theo vient là postuler pour un emploi de maître de chai. L'accueil est agréable, surprenant même, avec ces deux sœurs si séduisantes et si différentes.

Virginie, l'aînée, la beauté fatale, sexy en diable et très stylée est son premier contact sur le domaine. Elle le trouble, ses pensées s'envolent et son corps le trahit déjà de désir pour la working-girl qui l’embauche.

Mais cela n'est rien comparé à l'accueil de la cadette, Albane, qui souffle le blizzard pour mieux, l'instant suivant, le foudroyer de plaisir puis repasser en mode iceberg. La dégustation avec elle est sucrée-salée, le climat de polaire à équatorial et le boulot promet de sacrés challenges.

Rajoutons à cela la femme de ménage, Léa, pulpeuse, légère et gourmande de tout ce qui est bon, ou encore la benjamine, Clémentine, au prénom d'agrumes et au goût mi-acide, mi-sucré, une lolita dévergondée qui s'assume et vous avez une idée un peu soft de ce que va devenir sa vie.

Entouré de toutes ses femmes, Theo va s'en donner à cœur joie ou plutôt donner de sa personne, parfois même à son corps défendant.
Comment résister?
Sur un air de vendanges bourguignonnes, il va se découvrir des affinités plus ou moins légères mais surtout se trouver dans des situations tantôt cocasses tantôt troublantes. A tel point que son travail avançant, la fatigue aidant, il va donner de lui jusqu'au bout de ses limites.

Et tout cela pour quoi?

Un final en apothéose tellement surprenant que j'en suis restée comme deux ronds de flan.
Le choc de Theo sera le nôtre car petit à petit nous avons suivi ses ébats et ses tergiversations amoureuses avec amusement et même tendresse. Car il est amusant le coco, ne sachant plus où donner de la tête ou de la queue. On le suit avec délice dans la fraîcheur du chai, ou sous une pluie d'orage. Pas un moment il n'a pas vu venir le coup. Et nous non plus, tellement pris, nous étions tous avec ses ébats amoureux tendres ou sauvages, soft ou torrides.

Theo est un trentenaire qui attire de par son physique avenant mais, au fil de l'histoire, on apprécie aussi l'homme qui se découvre à nous. L'authenticité, le naturel reste son plus grand charme. Il aime la femme, LES femmes, toutes les femmes, rondes ou minces, beautés torrides ou plus natures mais cela risque de bien de lui jouer des tours.
Ô !! il va en profiter, se donner du bon temps tout en restant sérieux dans sa fonction de maître de chai, mais de là à se croire le coq de la basse-cour il n’y a qu’un pas. Et qui dit qu’il n’est pas plutôt le dindon de la farce ?

Car la plume de l'auteure décrit bien les émois de chacun et de chacune, sans vulgarité, avec juste ce qu'il faut parfois de crudité pour émoustiller tout à fait le lecteur. Et cette période de vendange au climat orageux pourrait bien en motiver plus d’un.
Car ce roman n’est pas qu’un moment de délice à passer sous la couette mais aussi un ensemble de sensations, d’odeurs, de connaissances sur la vigne qui lui donne un côté instructif en plus d’être délectable. Il se déguste comme un bon vin, bien chambré et tout en délicatesse.

Je remercie encore une fois les éditions Dominique Leroy et le forum Au cœur de l’imaginarum pour cette découverte. Après Lieu de cul(te) de Miss Kat, ce nouveau partenariat est encore une réussite en ce qui me concerne.
Bonne dégustation à tous !

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Mar 27 Oct - 9:56



La Vengeance de Junon, de Clarissa Rivière





Pour le roi des Dieux, les occasions de tromper son épouse ne manquent pas. Junon fulmine et, sur un conseil de Vénus, décide de riposter. Jupiter n'est pas le seul à trouver des charmes aux mortels...

« Pourquoi ne lui ferais-tu pas éprouver ce qu’il te fait subir ? Pourquoi serais-tu la seule à souffrir ? Regarde en bas avec moi, les beaux mortels ne manquent pas. »

La mythologie romaine narre les nombreuses aventures extraconjugales de Jupiter. Clarissa Rivière a choisi pour sa part de dresser le portrait d'une déesse insoumise et séductrice. La vengeance n'a jamais été aussi douce ni plaisante.
Le conte est agrémenté d'illustrations très fraîches de Tonino Della Bianca.

La Vengeance de Junon est le troisième volume de la série « Figures mythiques » qui s'intéresse à de grandes figures féminines, mythologiques ou historiques.

Collection e-ros graphique, des récits érotiques illustrés.
Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d’érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.


  • Genre : érotisme

  • Nombre de pages : 40

  • Format : numérique





_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Mar 27 Oct - 9:57

La Vengeance de Junon, de Clarissa Rivière

Critique d'Aelynah

Je continue mes découvertes chez Dominique Leroy avec ce conte mythologique remanié érotique par Clarissa Rivière.
L’auteure n’a eu que le choix dans les incartades du dieu le plus pervers et gourmand de la mythologie romaine pour trouver l’inspiration et s’y faufiler. Elle nous présente ainsi une jolie nouvelle érotique et gourmande mais sans forcément trop de nouveautés sur la vie de Jupiter.
Car quiconque sait déjà qu’il est le plus fieffé coquin lorsqu’il s’agit de tromper la déesse Junon son épouse, avec de jeunes et innocentes humaines.
L'auteure a donc eu l'idée de nous plonger dans nos souvenirs de mythologie romaine en les agrémentant de passages beaucoup moins sages que nos lectures scolaires.
A cela, les illustrations de Tonino Della complètent agréablement cette nouvelle fraîche et agréable, gentiment émoustillante par ses descriptions érotiques pleines de poésie.
En utilisant leur faculté de métamorphose pour leur permette d'approcher sereinement et de façon innocente leurs potentielles victimes, nos deux divinités nous offrent des scènes érotiques tout d'abord assez surprenantes puis de plus en plus alléchantes une fois leur nature révélée.
Il faut bien entendu passer outre le fait de voir un pâtre laisser son agnelle fureter dans son pagne pour téter gentiment ce qui s’y trouve et une belle innocente se laisser emporter par un taureau mais n’est-ce pas là le côté mythologique de la chose en mêlant magie et contes.
Dieu et déesse sont insatiables et leurs prouesses sexuelles de véritables périples à elles seules.
Il y a de quoi en émoustiller quelques uns et en faire sourire d'autres. Mais cela reste une lecture agréable et divertissante.

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Mer 9 Déc - 8:02



1-2-3 Frissons dans les bois, de Jip





Panne de voiture, forêt obscure ! Alors qu’il tente d’échapper à un serpent, le narrateur devient le jouet de trois jolies nymphes très caressantes qui le conduisent auprès de leur Reine, femme superbe au charme ravageur. Celle-ci le supplie d’arracher sa fille des griffes d’un horrible sorcier. Le héros « malgré lui » part ainsi dans une quête onirique et érotique, accompagné par la stridence d’une flûte dont joue un personnage trouble à tête d'oiseau. Mais dans le rêve rôde la mort.

« Je devais faire l’affaire, comme disaient les nymphes, il le fallait, ma vie pouvait en dépendre. »

Premier volet d'une tétralogie, 1-2-3 Frissons dans les bois mêle les genres de l'érotisme et du roman policier aux littératures de l'imaginaire.

Jip est né en 1962. D'abord peintre, travaillant dans l'érotisme le plus débridé, il s'oriente vers la chanson, délaisse rapidement le formatage traditionnel pour présenter des titres instrumentaux accompagnés de courts textes qui illustreront sa musique sans être chantés.
Le virus et là, les nouvelles vont s'accumuler. Jip est de nouveau tenté par la voie de l'érotisme, publiant quelques fantaisies ici et là, mais aussi par des dialogues d'un « théâtre de l'absurde » (notamment Update, pièce créée en 2013 à Paris par la troupe Cléo & co).

Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !


  • Genre : érotisme

  • Nombre de pages : 116

  • Format : numérique





_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   Mer 9 Déc - 8:06

1-2-3 Frissons dans les bois, de Jip

Critique de ninik

Jip, avec ce 1-2-3 Frissons dans les bois, avait pour projet de mélanger fantastique de contes de fée (le titre ne laisse aucun doute à ce sujet), mais en les rendant effrayants, tels qu'ils ont été écrits à l'origine, et non les versions édulcorées de Disney, en y ajoutant du polar et de l'érotisme. Un mélange intéressant, même si le côté court du récit (une centaine de page) rend difficile l'équilibre entre ces genres . Cependant, 1-2-3 Frissons dans les bois étant le premier épisode d'une série, et le mélange entre érotisme et contes de fée étant aisé (la sensualité des fées n'étant plus à démontrer, il suffit de pousser un peu plus loin la description de l'érotisme), c'est avec curiosité et intérêt que j'ai plongé à la découverte de la plume de Jip.
L'auteur prend pour protagoniste un jeune homme partant en vacance, dont la voiture tombe en panne dans les bois. Partant errer dans la forêt, ils tombent sur d'étranges personnes qui veulent qu'il aille libérer une princesse prisonnière d'un sorcier. En parallèle, nous suivons un policier enquêtant sur tout une série de meurtres.
Premier constat dès les premières pages, la plume de l'auteur n'est pas très aboutie et permet difficilement la plongée dans l'onirisme propre à un conte de fée. Certes, il essaie d'utiliser la complexité de la langue française pour créer ce côté féerique, utilisant métaphores et autres artifices, mais cela ne suffit pas. En alternant phrases très courtes et trop longues, il crée une musicalité hachée et laborieuse, à mille lieues de ce que l'on voudrait pour un conte de fée. Certes, le lecteur finit par s'habituer, mais cela ne cesse de le rebuter quelque peu, et l'empêche de plonger dans l'onirisme.
Le côté érotique alterne une certaine crudité, avec une poésie flirtant parfois avec l'humour noir. Mais, là encore, Jip n'arrive pas à choisir. Finalement, il ne parvient pas à exciter le lecteur, malgré ses protagonistes féminins qui, en l'occurence, sont superbement décrits, réussissant, lors des descriptions, à créer les belles nymphes que le lecteur s'attend à trouver ici.
Et le polar, dans tout ça ? Lui s'intègre relativement mal au reste. Rapidement développé lors de courts chapitres servant d'intermèdes, il n’apparaît véritablement que dans la conclusion explicitant l'histoire. Hélas, les chapitres intégrés au récit font sortir le lecteur de l'onirisme instauré par ailleurs dans la narration à la première personne, et la conclusion est un peu trop vite expédiée. Ainsi, le lecteur termine le récit avec un sentiment d'échec dans l'intégration des nouveaux genres dans un tout, l'auteur semblant avoir essayé de faire tenir ensemble des pièces d'un puzzle mal adaptées les unes aux autres, et le lecteur sort de sa lecture quelque peu déçu.
A cela s'ajoute un personnage principal qui vit un rêve éveillé, mais qui se révèle complètement apathique, et auquel il est difficile de s'identifier. Le protagoniste est ballotté d'une scène à l'autre, sans vraiment chercher à faire quoi que ce soit, hanté par des visions érotiques qui ne parviennent que mal à exciter le lecteur, et, si l'ouvrage se lit rapidement, il ne plaît que peu, et je n'en testerai pas la suite.
Dommage, car, en grand amateur de contes de fée sombres, j'avais très envie d'en découvrir le pendant érotique.

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Editeur] La collection e-ros des Editions Dominique Leroy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Cœur de l'Imaginarium :: Partenariats :: Partenaires-
Sauter vers: