Bienvenue au Cœur de l'Imaginarium !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [éditeur]Alma éditeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malka

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: [éditeur]Alma éditeur   Jeu 26 Juin - 16:34



Alma Editeur




Littérature et sciences humaines. La littérature est l'art de ne pas réduire les mots en langage et de ne pas enfermer les phrases dans une mécanique de communication. Le roman tient une place centrale dans le projet d'Alma, éditeur.
Qu'il s'agisse d'auteurs confirmés ou de nouvelles plumes, l'art du récit donne sa couleur à la manière de voir le monde et de lire l'histoire en train de se faire. L'écrivain participe de la vie politique, de la société, de tout ce qui s'imagine, de tout ce qui fait image. Le monde selon Alma sera aussi Pabloïd.




_________________
Lectures en cours :
Le crépuscule des rois (partenariat Rivière blanche)
Femme de Vikings (partenariat La Musardine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/
Malka

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: [éditeur]Alma éditeur   Jeu 26 Juin - 16:39



Cercles de Sylvain Matoré





« Quels que soient les hasards heureux ou les embûches, le cercle se refermera inévitablement. »

Paris. Avec leur grosse voiture, deux malfrats en fuite propulsent un jeune homme ad patres. Ils appartiennent à la mafia serbe qui les exfiltre de l’autre côté des Pyrénées au service du boss local. Leur mission : augmenter le rendement de trois prostituées. L’une d’elle s’appelle Irina.

Pendant ce temps, à Paris, Camilla, la sœur du jeune tué, reste anéantie par la mort de ce frère qui donnait un peu de couleur à  son existence. Elle vivotait, elle ne vit plus. Elle se lance dans la nuit, boit, se shoote...

Irina et Camilla ne se rencontreront pas. Chacune affronte un cercle de la violence déchaînée par les autres. Leur communauté de destin s’arrête là. Car chaque cercle impose sa trajectoire et ses épreuves.

Poste d’observation du  déclin, Cercles se joue sur deux scènes, en alternance. Et voit sept personnages – presque mercenaires – sombrer dans une spirale dantesque. Tantôt affûtée, clinique ; tantôt adoucie, arrondie, l’écriture de Sylvain Matoré puise son rythme dans son expérience musicale. Un premier roman qui s’inscrit résolument dans la lignée de l’école réaliste américaine. Réinventée.



  • Genre : roman

  • Nombre de pages :212 pages

  • Format : papier









_________________
Lectures en cours :
Le crépuscule des rois (partenariat Rivière blanche)
Femme de Vikings (partenariat La Musardine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/
Malka

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: [éditeur]Alma éditeur   Jeu 26 Juin - 16:42



Cercle de Sylvain Matoré




Frei a écrit:
Cercles, c'est l'histoire de sept personnes qui ne se connaissent pas. Certaines passent dans la vie d'un autre, mais pas très longtemps. Cercles, c'est aussi l'histoire de Camilla et Irina. Elles ne se rencontreront jamais, mais leur histoire est liée. Camilla vient de perdre son frère, mort dans un accident de la route, fauché par deux hommes de la mafia Serbe. Elle est détruite, et tombe dans l'alcool et la drogue. Irina est une prostituée en Espagne. Elle et ses collègues ne sont pas très rentables, leur mac est trop doux avec eux, estime le boss. Pour faire avancer les affaires, leur boss, Sergio, leur envoie les deux Serbes, le temps que la police et les médias les oublient. Un peu comme des consultants extérieurs, ils vont apprendre à Andrès, le mac qui travaille pour Sergio, à diriger d'une main de fer les trois prostituées qu'il a sous ses ordres...

Nous passons un chapitre sur deux avec Camilla à Paris, et le reste avec Irina et les Serbes en Espagne. La partie avec Camilla est une longue descente dans le monde de l'alcool et de la drogue, sur la pente de la folie suite à la mort de son frère. Dépression, tristesse, hallucinations visuelles et auditives, Camilla est perdue, seule, sans rien pour l'aider à remonter, si ce n'est que le sachet de poudre qui traîne dans son sac. Avec Irina, nous découvrons sa vie de prostituée Russe, subissant jours après jours les menaces et les violences des Serbes, qui ne sont pas là pour faire dans le sentimental. Autant Andrès la protégeait, autant ces deux là ne sont là uniquement pour qu'elles ramènent de l'argent. Nous découvrons avec Irina une battante, qui ne se laissera pas abattre par ce qui lui arrive, quoi qu'il lui en coûte.

"On peut tenter de l'oublier, l'ennui, de passer à autre chose, on s'assomme chaque soir d'alcool et de drogues pour tenter de s'en débarrasser. Mais le lendemain matin il revient de plus belle, il vous guette dès votre réveil et ne vous quitte plus. Alors le soir suivant on augmente les doses, puisque la quantité de la veille ne suffit plus pour l'oublier aujourd'hui."

Cercles se lit très vite (lu en une journée). Fluide, nous sentons tout de suite où l'auteur veut en venir avec ces deux personnages qui sont aux antipodes l'une de l'autre: l'une combattante, l'autre qui baisse les bras, Sylvain Matoré nous décrit avec brio dans quel état d'âme se trouvent ces deux jeunes femmes, on ressent la détresse qui les animent. C'est un roman coup de poing, qui mène à réfléchir, qui donne envie d'aider ces deux femmes, détruites par la vie. C'est un récit qui se veut mature, avec quelques touches d'humour bien placées. On peut noter une touche poétique dans les descriptions de lieux, qui donne envie d'en savoir plus sur l'endroit où nos deux personnages principaux se trouvent.

En bref, j'ai passé un bon moment avec ce livre, Sylvain Matoré est un auteur que je vais dorénavant suivre. Merci à Alma éditeur et au forum  pour ce partenariat.









_________________
Lectures en cours :
Le crépuscule des rois (partenariat Rivière blanche)
Femme de Vikings (partenariat La Musardine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/
Malka

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: [éditeur]Alma éditeur   Jeu 26 Juin - 16:50



Cercle de Sylvain Matoré




Violaine a écrit:
" Je tiens à remercier les Editions Alma Editions et le forum pour ce partenariat, ce fut une belle découverte pour moi.

Le roman est très intéressant car nous suivons deux histoires en apparence parallèles. Une histoire de vie quelque peu "banale" pour Camilla qui malgré tout vient de perdre son frère et se brouille avec ses parents. Je dis banale car dès le chapitre suivant nous prenons en pleine figure la vie d'Irina. Le lecteur ne peut qu'être bouleversé, lorsqu'il suit ces tranches de vies.

L'auteur nous entraîne dans une vie dure et compliquée pour Irina, qui est prostituée et qui vit sous le toit de ses macs (Sergio, Youri, Vlad, Andres). Elle garde foi et courage pour son fils Alexander. Par moments on surprend des bribes d'humanité dans la façon d'être d'Andres. On soupçonne même des sentiments refoulés pour Irina. Mais il doit faire face à ses "collègues" et assumer son rôle sans divulguer aucune émotion, hormis la violence.

On comprend comment sont liés les destins de Camilla et Irina lorsque les deux chauffards que sont Youri et Vlad percutent un homme qui n'est autre que le frère de Camilla. Celle-ci perd toute contenance un soir de désespoir et noie son chagrin dans l'alcool, puis se laisse convaincre de se droguer. Malgré cette soirée sinistre, elle fera la rencontre de Stéphane qui lui permettra de voir renaître un sentiment d'importance et de désir pour quelqu'un. Stéphane est aussi en proie à ses démons, mais il est touché par Camilla et vivra avec elle de beaux moments.

En parallèle, les chauffards vont demander assistance à un des leurs pour se cacher et ils vont donc arriver dans la maison ou loge, entre autres, Irina. Elle va tout de suite comprendre que la tranquillité éventuelle qu'elle pouvait avoir grâce à Andres n'existera plus tant que Youri et Vlad seront là. Et lorsque ceux-ci imposent de nouvelles règles, Irina va subir leur accès de violence immédiatement.

Grâce à l'aide de Andrés, Irina pourra entrevoir l'espoir d'une vie meilleure, mais pour combien de temps ? et Camilla arrivera-t'elle à se défaire de son propre passé pour avancer ?

L'auteur, Sylvain Matoré a réussi, pour un premier roman à nous entraîner d'une vie à l'autre sans se perdre dans des phrases longues, des descriptions inutiles. Il met en avant différents sentiments, l'amour, le courage, la haine, la violence, le partage et l'entraide. Je trouve que pour un premier roman c'est une belle réussite, car il faut pouvoir réussir à manier le vocabulaire adéquat et le style de narration propre à chaque "environnement". On est d'autant plus embarqué dans cette histoire qu'on sent justement que l'auteur maîtrise les us et coutumes mafieuses mais aussi le quotidien plus "classique" d'une fille sans histoire. Il alterne les chapitres évoquant Irina et Camilla et donne au roman une belle dynamique.

Le choix du titre est révélateur de notre monde actuel, nos choix sont parfois conditionnés par les décisions de notre entourage proche et nos décisions peuvent aussi avoir une influence sur notre prochain, en cela la vie est une succession de cercles plus ou moins compliqués à refermer. Tout n'est pas que hasard dans notre quotidien et parfois il faut s'arrêter et réfléchir à ce que nos actes peuvent avoir comme conséquences.

J'ai beaucoup apprécié cette lecture car au-delà du côté tragique du sujet, il s'agit d'un premier roman prometteur. Je recommande vivement de le lire à quiconque veut découvrir une nouvelle plume passionnante."









_________________
Lectures en cours :
Le crépuscule des rois (partenariat Rivière blanche)
Femme de Vikings (partenariat La Musardine)


Dernière édition par Malka le Lun 30 Juin - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/
Malka

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: [éditeur]Alma éditeur   Lun 30 Juin - 12:07



Cercle de Sylvain Matoré




Aurel 629 a écrit:
Le résumé de ce livre m’a tout de suite attirée.
Je partais avec un sentiment favorable, car il s’agit du genre de roman que j’aime habituellement lire. Je me suis donc lancée dans cette lecture qui m’a d’une part décontenancée et d’autre part déçue.
Il s’agit de deux histoires parallèles. D’un côté, on a Irina, une prostituée entre les mains de Youri ; de l’autre on trouve Camilla qui vient de perdre son frère Pedro. Celui-ci a été victime d’un accident de la route. Il a été écrasé par deux serbes issus du réseau de prostitution dans lequel se trouve Irina. De ce fait, le chef de ce réseau, Igor, décide d’envoyer les deux automobilistes à Lesaka en Espagne.  Ils arrivent donc dans la maison où loge Irina et ses « collègues prostituées ».  Alors que Camilla sombre dans une sorte de dépression, Irina voit les règles de la maison se durcir ; elle doit désormais ramener 200€ chaque nuit, sans quoi, la prostituée qui aura échoué sera victime des rouages de leur bourreau.
Ma première déconvenue vient du fait que le résumé du livre annonce que Camilla « se perd dans la nuit, boit, se shoote, or elle ne se drogue qu’une seule fois, à cause d’un dealer qui lui a offert de la drogue  et qu’elle ne voulait pas en acheter.  
Le récit se joue en parallèle. L’histoire de Camilla apparait 1 chapitre sur 2, ce qui aurait pu entrainer une dynamique au livre, mais là je trouve que cela le dessert un peu. Le récit est lent, et la plume lourde. Il y a beaucoup de fautes d’orthographe ou de syntaxes et quelques contradictions. Je pense notamment au moment où Camilla est hospitalisée et ne fait preuve d’aucune d’empathie auprès des autres malades, mais se retrouve tout à coup à aider une vieille dame qui a chuté. Il m’a fallu parfois relire plusieurs fois un passage pour comprendre certains paradoxes.
Ma seconde déconvenue vient du côté d’Irina. J’ai trouvé cette histoire plus touchante et plus sensée. Irina est la première prostituée à ne pas remplir le contrat des 200€. Elle se retrouve enfermée dans la cave où Youri la viole et la bat. Puis, ce dernier s’en prend à Alexander, le fils de la jeune femme. Celle-ci fonce sur Youri et le mord à la gorge au point qu’il en fasse une hémorragie et meurt ! Cette scène m’a paru hors de propos et inapproprié. Je n’en ai ni perçu le sens, ni l’intérêt. Elle aurait ramassé une planche, une barre de fer que cela aurait été plus crédible. Chacune des deux femmes poursuit alors sa route vers une issue plausible. Camilla rencontre Stéphane, un jeune serveur qui a craqué sur elle, et Irina s’engage dans une course avec Andrès, son proxénète, fou amoureux d’elle.
Bien que le titre et les histoires puissent être en adéquation avec notre monde ( je pense à l’expression être dans la spirale du malheur), je n’ai pas [su] apprécié cette lecture.









_________________
Lectures en cours :
Le crépuscule des rois (partenariat Rivière blanche)
Femme de Vikings (partenariat La Musardine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [éditeur]Alma éditeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
[éditeur]Alma éditeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Cœur de l'Imaginarium :: Partenariats :: Partenaires-
Sauter vers: