Bienvenue au Cœur de l'Imaginarium !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stefan Wul, ça vous parle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Stefan Wul, ça vous parle ?   Mer 4 Juin - 10:29

En pleine lecture d'Oms en série. Vous connaissez cet excellent livre d'anticipation ?

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
poye polomi



Messages : 20
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Stefan Wul, ça vous parle ?   Ven 6 Juin - 8:14

Je ne connaissais pas. Je viens de chercher sur wikipedia.

J'avoue ne pas lire de la sci-fi si c'est publié avant 1990, voir même 2000 avec quelques exceptions. Donc pas étonnant que je sois passé à côté. La raison c'est que ça ne m'intéresse pas beaucoup de lire la façon dont le futur était imaginé il y a >20 ans. Les thèmes abordés ne sont parfois plus très intéressants par rapport au contexte social et technologique d'aujourd'hui qui a tant changé depuis.

Après, il faut dire qu'une bonne histoire reste une bonne histoire, c'est intemporel. Toutefois, il n'y a pas de manque de bonnes histoires dans les livres contemporains non plus, alors à choisir, je choisis ça.

Ça me fait louper pas mal de classiques, certes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Stefan Wul, ça vous parle ?   Ven 6 Juin - 8:58

Déjà, Stefan Wul est plus de l'anticipation que de la sf pure. On ne retrouve pas les thématique hard sf que tu évoques dans les fils que tu as créé. Oms en série, par exemple, se rapproche plus de La Planète des singes par ses thématiques et son univers. Donc pas beaucoup de descriptions scientifiques (même si la technologie draags (la race avancée chez qui vivent les humains) est avancée selon nos critères, on ne rentre pas vraiment dans les détails) mais une histoire intéressante, où les humains sont traités comme nous traitons nos animaux de compagnie, et qui finissent par se rebeller et rechercher leur indépendance, quand l'un d'eux accède à l'érudition

Après, je trouve pour ma part super intéressant de découvrir la sf des années 50, 60, parce que justement voir comment ils imaginaient les voyages spatiaux, par exemple, est délicieusement désuet, je trouve cela assez magnifique. J'adore, par exemple, le cinéma sf des années 50, et je m'amuse à revoir des films futuristes se passant dans ce qui est à présent notre passé (New-York 1997, par exemple, est non-seulement, à mes yeux, un chef d'oeuvre, mais cette vision de la société de fin 90 est excellente)

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
Aelynah

avatar

Féminin Messages : 474
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Stefan Wul, ça vous parle ?   Ven 6 Juin - 21:47

Lol moins intello j'ai revu il y a peu les retours vers le futur et à bien y regarder on se rapproche beaucoup de leur vision du futur. Sauf pour la Doloreane lol
Je me demande ce que diraient les ados de maintenant devant ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespassionsdaely.canalblog.com
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Stefan Wul, ça vous parle ?   Ven 6 Juin - 23:04

ce serait amusant à voir, effectivement ^^

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
Malka

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: Stefan Wul, ça vous parle ?   Sam 7 Juin - 12:51

Je n'ai pas encore lu cet auteur, mais je vais découvrir bientôt sa plume grâce au partenariat French Pulp. Si j'accroche, je regarderai du côté de la série qui m'a l'air intéressante.

En Sf, difficile de contourner certains grands classiques, même si ils commencent à dater : je pense au cycle fondation d'Asimov (années 50), ou à Dune (1965), parce qu'ils m'ont bien marqués, mais il y en a bien d'autres. Un bon livre SF reste, en effet, intemporel. D'accord avec Ninik, quelques soient les technologies évoquées, la SF est aussi là pour apporter une réflexion sur la société : pas forcément besoin de grandes descriptions scientifiques.
Par contre, je n'ai rien non plus contre un bon roman SF actuel: je me suis dernièrement régalé avec Terre zéro et j'en ai d'autres qui m'attendent dans ma PAL.

Aelynah, j'ai revu les retours vers le futur, il n'y a pas longtemps, car mon garçon est devenu un grand fan. Il adore ce côté SF un peu kitch.

_________________
Lectures en cours :
Le crépuscule des rois (partenariat Rivière blanche)
Femme de Vikings (partenariat La Musardine)


Dernière édition par Malka le Sam 7 Juin - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Stefan Wul, ça vous parle ?   Sam 7 Juin - 12:54

Perso ce que je recherche en sf, plus qu'une description technologique, c'est une perception de la société future^^

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
poye polomi



Messages : 20
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Stefan Wul, ça vous parle ?   Sam 7 Juin - 23:12

Je suis d'accord avec vous au sujet des "descriptions scientifiques/technologiques", qui ne sont pas essentielles à de la bonne sci-fi (j'aurais laissé entendre ça quelque part ?) Et je ne crois d'ailleurs pas non plus que ce soit la "perception de la société future" qui compte. C'est seulement d'avoir une bonne histoire.

Mais des bonnes histoires, on en trouve tant dans les oeuvres classiques que récentes. Alors quitte à choisir un canevas pour l'histoire, ma préférence va vers quelque chose de moderne. Je ne me la justifie d'ailleurs pas trop. Question Enfin je vais essayer :

Si l'on cherchait une justification, on pourrait dire que les débats sur de nombreux sujets sociaux et technologiques ont tant évolués ces dernières décennies que les réflexions dans les oeuvres modernes sont plus pertinentes. Bien entendu, il ne faut pas lire là ce que je n'ai pas dit : qu'un classique ne serait pas pertinent ou n'apporte pas de réflexion. Pour illustrer, Blindsight de Peter Watts (2006) porte un oeil sur le thème de la conscience qu'on ne retrouve pas dans la littérature plus ancienne. Enfin, la seule chose que je voulais dire par là, c'est que évidemment la littérature et les débats avancent.

Toutefois, je ne crois pas avoir jamais choisi de lire un roman pour la réflexion qu'il peut apporter sur un sujet (il y a d'autres stimulis que les romans pour ça Very Happy ). Je choisis toujours pour l'histoire. Un exemple serait Anathem de Neal Stephenson (2008). Dans les cercles de lecteurs de sci-fi, on constate que ce livre est beaucoup recommandé pour son aspect philosophique. Mais bien que je l'ai trouvé thématiquement intéressant, j'ai surtout trouvé que l'histoire en jette ! C'est surtout ça qui me reste en mémoire de ce livre.

Je dois aussi avouer que ça me fait grimacer quand je lis un classique et qu'avec la rétrospective que l'on a, l'univers du livre semble ridicule. Ça brise l'immersion ! Snow Crash (1992) serait un excellent exemple, c'est un véritable classique culte qui a une influence phénoménale dans l'histoire de la sci-fi, et l'histoire est remplie de personnages super cool que j'ai adoré, mais alors qu'est-ce que c'est kitsch... Shocked Ça m'a un peu sorti de l'histoire malheureusement.

 Arrow Résumé : La qualité essentielle qui me permet d'apprécier un roman est avant tout une bonne histoire ! Et pour profiter au mieux d'une histoire, je préfère qu'elle soit la plus immersive possible, et je trouve que c'est davantage le cas lorsque le futur est extrapolé à partir de nos connaissances actuelles, ça permet d'avoir un univers moins farfelu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malka

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: Stefan Wul, ça vous parle ?   Dim 8 Juin - 13:23

Citation :
Je suis d'accord avec vous au sujet des "descriptions scientifiques/technologiques", qui ne sont pas essentielles à de la bonne sci-fi (j'aurais laissé entendre ça quelque part ?)

Je ne faisais que rebondir sur les propos de Ninik. Avis partagé sur ce point donc.  Wink 


Citation :
Et je ne crois d'ailleurs pas non plus que ce soit la "perception de la société future" qui compte. C'est seulement d'avoir une bonne histoire.

Bien sûr, la réflexion n'est pas prioritaire. Pour une bonne histoire, il faut un scénario solide, des personnages crédibles, mais aussi des thèmes forts. Le regard critique sur la société est un des thèmes récurrents, mais pas obligatoire.

Citation :
Toutefois, je ne crois pas avoir jamais choisi de lire un roman pour la réflexion qu'il peut apporter sur un sujet (il y a d'autres stimulis que les romans pour ça Very Happy ). Je choisis toujours pour l'histoire. Un exemple serait Anathem de Neal Stephenson (2008). Dans les cercles de lecteurs de sci-fi, on constate que ce livre est beaucoup recommandé pour son aspect philosophique. Mais bien que je l'ai trouvé thématiquement intéressant, j'ai surtout trouvé que l'histoire en jette ! C'est surtout ça qui me reste en mémoire de ce livre.
Pareil de mon côté, l'histoire doit me transporter, être suffisamment percutante, pour que je m'interroge. Je m'ennuierais fortement, en lisant une histoire qui ne serait que le prétexte d'un long discours philosophique.

Citation :
Je dois aussi avouer que ça me fait grimacer quand je lis un classique et qu'avec la rétrospective que l'on a, l'univers du livre semble ridicule. Ça brise l'immersion ! Snow Crash (1992) serait un excellent exemple, c'est un véritable classique culte qui a une influence phénoménale dans l'histoire de la sci-fi, et l'histoire est remplie de personnages super cool que j'ai adoré, mais alors qu'est-ce que c'est kitsch... Shocked Ça m'a un peu sorti de l'histoire malheureusement.
Il est parfois intéressant de voir avec quelle justesse certains auteurs ont su voir l'évolution de la société et de la technologie. Le côté kitsch ne me dérange pas, si l'histoire est convaincante.
Après si tu ne le sens pas, suis ton instinct de lecteur.  Very Happy

_________________
Lectures en cours :
Le crépuscule des rois (partenariat Rivière blanche)
Femme de Vikings (partenariat La Musardine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Stefan Wul, ça vous parle ?   Mer 11 Juin - 6:54

D'ailleurs, j'en profite.

Voici donc ma critique d'Oms en série

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stefan Wul, ça vous parle ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stefan Wul, ça vous parle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Cœur de l'Imaginarium :: Salon de lecture :: Discussions autour des livres :: Science-fiction-
Sauter vers: