Bienvenue au Cœur de l'Imaginarium !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wolfenstein

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Wolfenstein   Dim 21 Sep - 8:38

Ah, ce grand ancien des FPS ! Je me rappelle le plaisir, quand j'ai découvert Wolfenstein 3D, qui nous faisait avancer dans les couloirs d'un château médiéval aux murs recouverts de tentures rouges avec la croix gammée. Dézinguer du nazi par brouettes, puis du zombie nazis, quel plaisir régressif. En effet, les nazis ont toujours fascinés, de par leur statut de mal ultime, les créateurs et scénaristes, et on en a eu à toutes les sauces (du nazi zombi, du nazi caché sur la Lune, etc) mais Wolfenstein était en avance, et offrait aux gamers les premières sensations véritables de FPS. Pour beaucoup de vieux de la vieille comme moi, on a commencé par Wolfenstein, puis il y a eu Doom, Doom 2, et tous les Doom-like (Duke Nukem, Blood, etc).

Ce n'est pas la première fois que ce Grand Ancien essaie de revenir, mais je n'ai pas joué à d'autre Wolfenstein avant ce New Order et...

Bon, pas encore joué assez pour juger du jeu dans son ensemble, mais en trois heures, j'ai quand même pris mon pied. Le jeu commence en 1946, de manière sévèrement dynamique, alors que nous sommes dans un avion à l'assaut de la base d'un scientifique nazi, le Boucher. On affrontera plein de nazis, des chiens cyborg et autre, et autant dire que le jeu est bourrin, mais quel pied d'avancer une mitrailleuse dans chaque main ! Dynamique, tendu, intense, on ne s'ennuie pas ! Et si le jeu n'est pas à tomber par terre, il est très beau, avec quelques cinématiques vraiment superbes !

Mais le joli tour de force, c'est de coincer ensuite notre personnage dans un semi-coma où, paralysé, il voit le monde avancer sans lui. Vraiment bien fait, on ressent la frustration du héros, fasciné ! Le genre de scène vraiment poignante, horrible, qui retourne un peu le gamer, avant qu'il ne reprenne la main, se retrouvant dans une uchronie, en 1960, les nazis ayant gagné la guerre. Et là, on recommence à bourriner, bien entendu. Le jeu est gore, bien fait, franchement fun ! Et tuer des nazis, on aime toujours !

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
Bluebell



Messages : 33
Date d'inscription : 10/09/2014

MessageSujet: Re: Wolfenstein   Lun 29 Sep - 17:56

J'avais trouvé ça bien sympa aussi Wolfenstein 3D Very Happy  (je ne connais pas du tout les autres)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Wolfenstein
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Cœur de l'Imaginarium :: Autour d'un café :: Jeux :: Jeux vidéo-
Sauter vers: