Bienvenue au Cœur de l'Imaginarium !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Editeur] OVNI Editeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: [Editeur] OVNI Editeur   Lun 12 Oct - 8:40



OVNI Editeur




Qu'est-ce qu'un OVNI pour nous ?



Vous avez dans vos tiroirs un objet culturel pour lequel vous avez sué sang et eau des heures durant devant votre ordinateur, dont vous êtes fier et que vous trouvez bon.



Vous avez démarché nombre d'éditeurs. À chaque fois, vous vous êtes vu (dans le meilleur des cas) notifié d'un refus poli, parce que votre création n'aura pas retenu l'attention du comité de lecture – s'il s'agit d'un texte – ou des consultants/conseillers, s'il s'agit d'un Jeu de Rôle, car jugé trop "original" et ne rentrant dans aucune case de la ligne éditoriale. Ou encore que la frilosité de l'éditeur de sortir des sentiers battus lui aura fait choisir la sécurité plus que l'audace.



L'audace ; le courage ; la prise de risques. On a l'impression que ces mots ont disparu du vocabulaire des éditeurs – pas tous, heureusement. Mais, dans une grande majorité des cas, ces derniers préfèrent cibler de la "valeur sûre" plutôt que de s'aventurer avec un texte qui pourrait leur exploser au visage.



Et pourquoi donc ? Bonne question, à laquelle nous n'avons jamais trouvé de réponses satisfaisantes. Stephen King n'est-il pas original ? Aujourd'hui, plus, mais à l'époque de la sortie de Carrie, son manuscrit a été regardé de travers avant de trouver acquéreur. King est pourtant devenu – et c'est légitime – un des écrivains les plus célèbres du monde. Qu'en est-il d'auteurs talentueux comme Sire Cédric, ou Maxime Chattam, pour ne citer qu'eux ?



Bref, si un texte est bon, il doit être lu. Parce que les bonnes histoires doivent être éditées, lues, encensées et récompensées. Il en va de même pour tout objet culturel.



C'est le sens de notre démarche. Nous voulons publier de bons textes, ceux qui dérangent de par leur côté hors-norme. Attention, il n'est pas question de publier du "grand n'importe quoi". Non. Notre équipe éditoriale lira attentivement votre prose. Mais, contrairement à la plupart, nos critères sont différents. L'originalité et la prise de risque dans l'écriture sont des éléments qui retiendront notre attention au plus haut point.



Vous avez écrit un OVNI ? Si c'est le cas, nous le publierons !


  • Site : http://www.ovni-editeur.com/

  • Facebook : https://www.facebook.com/ovnislitteraires?fref=ts



_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] OVNI Editeur   Ven 6 Nov - 9:53



La confidence d'Althios tome 1 : Le vélin oublié, de Christophe Rosati





"Mon Prince, j'ai fait un rêve cette nuit... il impliquait le monde du Dyved dans son ensemble. L'empire, mais aussi les autres nations. Tous étaient réunis dans une plaine qui rougeoyait, face à une cité en flammes.

Et tous pleuraient.

Et tous hurlaient.

Et tous espéraient alors même que l'espoir avait été dévoré par une créature sans âge.



Pourtant, au sein de cette fatalité, je vis des héros qui s'élevaient et chutaient au gré d'un empire moribond.

Je vis un monde ballotté sur les vagues d'un chaos croissant. Je vis les mensonges succéder aux sourires et aux trahisons...

Je vis une épidémie mortelle ronger les chairs et une économie s'effondrer, sans parler des fanatiques religieux dont la folie se répandait dans le coeur des hommes...



Je crains pour l'avenir, mon Prince."



Tiens... Cela me rappelle quelque chose, mais quoi ? Toute ressemblance avec un monde plus proche de notre quotidien ne serait que pure coïncidence...



... Quoi que...





Un petit mot de l'auteur...



Toi... Oui, toi, là !

Tu aimes les elfes et leurs manières délicates ? Leur science de la musique et de la magie ? Leur connexion avec la nature ? Peut-être as-tu un penchant pour les nains et leur rudesse, leur franchise et leur puissance ? Alors c'est foutu...



Il n'y a rien de tout ça, dans "La confidence d'Althios".



En revanche, tu trouveras (Natasha St Pier, sors de ce corps je t'exorcise) des destins qui se chevauchent et qui se brisent contre des obstacles, parfois d'une banalité inattendue.

Tu trouveras des peuples qui souffrent et des gens qui se révèlent plus forts que ce qu'eux-mêmes pensaient.

Tu trouveras peu de magie et pas de sorciers gris ou blancs, noirs ou de toute autre couleur intermédiaire qui pourrait sauver la situation comme un Deus ex machina littéraire.



Finalement, c'est une histoire sombre, presque désespérée, où les frontières de la méchanceté et de la gentillesse n'ont pas lieu d'être. Où les ambitions remplacent les valeurs morales et où l'humanité règne sans partage dans ce qu'elle a de pire... et de meilleur.



Finalement, je te dirais bien de voir par toi-même ce qui se trouve entre ces pages, c'est encore le plus simple pour se forger une idée à propos d'une histoire...


  • Genre : fantasy

  • Nombre de pages : 312

  • Format : papier





_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] OVNI Editeur   Ven 6 Nov - 10:05

La confidence d'Althios tome 1 : Le vélin oublié, de Christophe Rosati

Critique de ninik

Découvrir une nouvelle maison d'édition est toujours une expérience pleine d'espoir, mais aussi de crainte. Car si plonger dans un bon livre est un plaisir que peu de choses peut égaler, subir un mauvais roman est une épreuve parfois difficilement surmontable.
OVNI Editeur a donc dans son catalogue deux ouvrages, mais aussi un jeu de rôle, et pas n'importe lequel : la nouvelle mouture (je ne sais pas si on peut parler de nouvelle édition puisque j'ignore à quel point le jeu a été modifié) de Luchadores, ce qui les rend d'emblée sympathiques,
Si j'entends me procurer le dit jeu de rôle (comment ne pas vouloir posséder un jeu qui fait incarner des catcheurs mexicains ?), c'est d'un des romans publié par OVNI que je veux parler ici, à savoir le premier tome de La Confidence d'Althios, de Christophe Rosati.
Le Vélin oublié (il s'agit du nom de ce tome 1) nous plonge dans un univers d'heroïc fantasy plutôt classique. Inspiré de notre monde, il dépeint, avec force détails, un immense royaume dirigé par un souverain tout puissant, mais en guerre froide depuis sa victoire avec l'empire voisin, situé au-delà de la mer. En effet, cette victoire n'a pas été sans mal, et a laissé l'empire avec des coffres vides. A cela s'ajoute un Empereur vieillissant qui n'est plus apte à régner. Ainsi, les complots entre les nobles du conseil se multiplient, sans parler de l'Avatar (équivalent du pape) qui entend profiter de cette situation, et les rumeurs qui laissent à penser que l'empire ennemi paierait une guilde de voleurs pour créer des troubles, de même qu'il aiderait les monteurs d'animaux de l'Est qui menacent de déferler sur le royaume depuis qu'ils ont un homme occupé à les unifier.
Tout cela, et bien plus, en 300 pages. Car il ne faut pas oublier le vélin oublié qui refait surface en donnant son nom au livre, plusieurs créatures mystiques (des dieux ?) se manifestant, la guilde de voleurs de la capitale en pleine guerre depuis qu'on tente de la supplanter, plusieurs personnages principaux, appartenant à des guildes d'espions, étant ambassadeurs ou encore guerriers, et vous aurez compris qu'il s'agit là d'un tome d'introduction (et encore, je ne révèle pas tout pour éviter de spoiler).
Mais c'est un tome d'introduction prometteur et passionnant. Le livre est-il original ? Pour l'instant, pas vraiment. Le monde est très inspiré par notre culture (les Maures, Dracula, le christianisme, Genghis Khan entre-autre) mais les influences sont bien digérées et conservent des spécificités. Les personnages sont plutôt classiques (une jeune espionne intelligente et très jolie, un ancien héros revenant sur le devant de la scène mais refusant de laisser les innocents souffrir, par exemple) mais bien mis en scène et attachants. L'écriture est fluide et très agréable. Les dialogues sont bien mis en place et très intéressants, et l'auteur évite de noyer le lecteur sous des tonnes d'informations mais parvient, par petites touches à des moments choisis, à glisser une légende, le récit d'une guerre passée, ou autre, et ainsi à rendre son monde particulièrement vivant, avec un passé que l'on perçoit et il n'est guère difficile de sentir ce monde s'animer, respirer au fil des pages. L'action est assez présente et, comme de très nombreux événements se mettent en place, le livre est dénué de toute longueur.
C'est ainsi un premier tome solide est très intéressant qu'est le Vélin oublié, et on ne peut que souhaiter la suite avec une très grande impatience.

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] OVNI Editeur   Jeu 14 Jan - 9:29



Pagan Pandemia le cloaque des dieux, de David Baudet





Le jour où les anciens dieux ont décidé de frayer avec les mortels, le monde a irrémédiablement changé et plus rien ne sera jamais comme avant.

Surtout pour O'Keefe, le franco-irlandais qui traîne son odeur de charogne, son chien famélique et ses Corvées euthanasistes à travers sa piètre existence. Olaf se contente de refuser, poliment, payant le prix de sa rébellion par de violentes céphalées et de fréquentes visites des impitoyables Phalanges, des sections divines chargées d'éliminer les Rétifs.

Gilbert, enfin, attend sa prochaine Incarnation végétale avec angoisse, tuant le temps à grands coups de chants légionnaires.

Quant à l'humanité restante, elle ignore tout du projet divin et c'est probablement mieux ainsi... Après tout, certains diraient :

"Qu'elle se démerde !" Et, à mon sens, ils n'ont pas complètement tort...


  • Genre : fantastique

  • Nombre de pages : 434

  • Format : papier





_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
ninik

avatar

Masculin Messages : 2833
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 39
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [Editeur] OVNI Editeur   Jeu 14 Jan - 9:35

Pagan Pandemia le cloaque des dieux, de David Baudet

Critique de ninik

OVNI Editeur d'autres réalités m'avait impressionné avec La Confidence d'Althios. Dans un autre genre, ils éditent Le Cloaque des dieux (Pagan Pandemia) de David Baudet. Le livre parle d'anciens dieux revenant sur le devant de la scène et sélectionnant des gens du commun pour accomplir leur mission, selon des rituels bien précis et avec des contreparties négatives en rapport avec le dieu. Ainsi, Olaf, lié à un dieu de la guerre maya, doit mener la guerre divine sur Terre, et O'Keefe se décompose lentement, comme son dieu tutélaire. Tout cela m'a fait pensé à un mélange d'American Gods de Neil Gaiman, et du jeu de rôle In Nomine Satanis/Magna Veritas.
Cependant, à la lecture, Pagan Pandemia prend rapidement son envol pour devenir un livre possédant sa propre identité, et une grande originalité. Il n'est pas forcément aisé de se laisser happer par l'ouvrage, car l'auteur a fait le choix d'une narration et d'une écriture particulière, mais qui colle à la perfection à son personnage principal. Ce dernier, O'Keefe, a donc été sélectionné par Ah Puch, dieu maya de la mort. Il est devenu un tueur, son dieu l'envoyant dessouder certains inadaptés de la société, des mourants ou des handicapés. Il doit le faire avec un couteau et leur remplir la bouche de maïs, et se trimbale donc toujours avec une boite de casse-grain sur lui. En contrepartie, il se décompose lentement, et pue sévèrement, ce qui l'empêche d'avoir une activité sociale (mis à part avec son ami Olaf, travaillant lui pour un dieu de la guerre maya). O'Keefe possède une personnalité à part, râle et s'énerve souvent, et dispose d'un vocabulaire des plus fleuris. David Baudet alterne narration à la troisième personne et à la première pour quelques flash-back, mais conserve le style inimitable d'O'Keefe. Cependant, la personnalité du héros n'est pas le prétexte pour écrire de manière familière, comme certains auteurs font, la plupart du temps pour dissimuler une certaine incapacité à construire une narration. Au contraire, David Baudet réfléchit son texte et le travaille, faisant preuve de nombreuses métaphores dignes des films d'Audiard (une des influences revendiquées de l'auteur).
Pagan Pandemia demande ainsi un peu d'adaptation pour l'apprécier à sa juste valeur, mais mérite l'effort tant le livre est intéressant. Certes, tout n'est pas parfait. Si la construction est pensée et intelligente, l'auteur va parfois un peu trop loin, rajoute un peu trop de dialogues ou quelques métaphores narratives inutiles. De même, les longues blagues fécales concernant Mehdi, l'adolescent au cœur du livre, qui défèque dès qu'il est stressé, sont de trop. Sans oublier la conclusion de l'ouvrage, un peu trop brutale et, finalement, facile, de même que certains mystères qui ne sont pas résolus (peut-être y aura-t-il une suite).
Mais David Baudet utilise à bon escient ses influences, et Pagan Pandemia possède une identité propre qui lui va comme un gant. L'écriture provoque de nombreux sourires, et cet univers, empli de pauvres types coincés par des dieux indifférents les utilisant sans scrupule, est aussi sombre que fascinant, mais l'auteur, grâce au second degré permanent de son personnage principal, parvient à ne pas aller trop loin dans le glauque. L'histoire dépeinte est intéressante, et ménage plusieurs surprises (en particulier, la manière dont se sont rencontrés Olaf et O'Keefe se révèle être un grand moment). L'auteur cite de nombreuses références (et certaines sont très intéressantes), glissant de nombreux titres de films ou de musique dans son histoire, et le monde créé se révèle aussi cohérent que dense.
Pagan Pandemia est ainsi une lecture aussi intéressante qu'originale, et on ne peut qu'espérer que David Baudet nous mènera à nouveau dans ce monde passionnant.

_________________
lecture en cours : Les Lames du cardinal de Pierre Pevel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niniksland.eastasia.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Editeur] OVNI Editeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Editeur] OVNI Editeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Cœur de l'Imaginarium :: Partenariats :: Partenaires-
Sauter vers: